Une femme handicapée découverte morte depuis plus d'un an

Drame de la solitude de certaines personnes handicapées... A Nantes, on a découvert le corps, à l'état de squelette, d'une sexagénaire morte depuis plus d'un an. Handicapée, elle vivait seule et sans téléphone...

4 mars 2016 • Par

Thèmes :

Illustration article

Le corps d'une sexagénaire, décédée depuis plus d'un an, a été découvert le 2 mars 2016, à l'état de squelette, par des policiers nantais, alertés par le propriétaire de son appartement, a-t-on appris de source policière. Inquiet de ne pas avoir de nouvelle de sa locataire, une femme de 69 ans dont le loyer était cependant toujours réglé par prélèvement bancaire, un bailleur social avait alerté les secours.

La femme, qui était handicapée et sans enfant, et vivait seule et sans téléphone, n'avait pas été vue non plus par ses voisins depuis plusieurs mois. Dans le salon de l'appartement, les policiers ont découvert son corps à l'état de squelette. Selon les résultats de l'autopsie demandée par le parquet, sa mort remonterait à plus d'un an, voire deux ans, a-t-on indiqué de même source. Les causes de la mort n'ont pas été précisées. Sur place, les enquêteurs ont retrouvé des produits alimentaires dont la date de consommation arrivait à échéance en février 2014 et des courriers encore présents dans la boîte aux lettres dataient eux aussi de 2014.

© mariesacha/Fotolia

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2019) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires4 Réagissez à cet article

Thèmes :

 
4 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.