Destination pour tous : un label qui peine à s'imposer

Le label Destination pour tous, permettant de saluer les territoires accessibles, peine à s'imposer. Initié le 19 avril 2023, un groupe de travail, composé d'asso et de pro du tourisme, entend refondre la marque afin de lui donner un nouvel élan.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Illustration article Destination pour tous : un label qui peine à s'imposer

DERNIERE MINUTE DU 5 MAI 2023
Destination pour tous est le seul label d'Etat permettant de saluer l'accessibilité d'un territoire aux personnes en situation de handicap. Lors d'une consultation menée par le ministère chargé du Tourisme auprès des collectivités en janvier 2023, les territoires bénéficiaires ont salué « l'effet de synergie » créé localement par ce dispositif. Mais, « en dépit de son caractère ambitieux, il souffre d'un manque de visibilité avec seulement neuf territoires labellisés à ce jour », constate le gouvernement. Trois ministères se mobilisent pour lui « donner un nouvel élan ».

Conclusions attendues d'ici la fin de l'été

« Au regard de l'engouement des acteurs concernés et de la nécessité d'étendre ce dispositif à l'aune des jeux de Paris 2024 », les ministères chargés du Tourisme, des Collectivités territoriales et de la Ruralité et des Personnes handicapées réunissent un groupe de travail afin de procéder à une refonte de la marque. La Délégation interministérielle à l'accessibilité, le Secrétariat général au comité interministériel du handicap, la Direction générale des entreprises, la Délégation ministérielle à l'accessibilité et la Direction générale de la cohésion sociale se réunissent avec les associations représentatives des personnes en situation de handicap, les fédérations d'élus, et les institutionnels du tourisme pour en définir collectivement les contours. Ce groupe de travail, initié le 19 avril, a pour ambition d'aboutir d'ici la fin de l'été 2023.

ARTICLE INITIAL DU 11 JANVIER 2023
La mayonnaise ne prend pas... Dix ans après sa création, en 2012, l'audience de la marque Destination pour tous « reste relativement limitée », constate la Délégation ministérielle à l'accessibilité (DMA) dans un communiqué début janvier 2023. Cette marque collective de l'Etat vise à labelliser des territoires et des collectivités qui s'inscrivent dans une démarche d'accessibilité territoriale globale. S'interrogeant sur « la nature des différents freins à son développement et à sa notoriété », la DMA invite les collectivités à répondre à un « bref » questionnaire en ligne sur la marque Destination pour tous . Objectif ? Mesurer leur intérêt et surtout leurs attentes, de manière anonyme. Avez-vous engagé une politique d'accessibilité ? Avez-vous déjà envisagé la labellisation de tout ou partie de votre territoire ? Quelle appréciation portez-vous sur le rapport coût-bénéfice du dispositif ? Réponses attendues avant le 3 février 2023, date de fin de la consultation.

Pour des vacances diversifiées et accessibles

Pour rappel, Destination pour tous vise à valoriser une destination touristique délimitée permettant un séjour prolongé inclusif pour tous, habitants du territoire ou visiteurs extérieurs, qui tient compte de toutes les situations de handicap (physique, sensoriel, cognitif, mental, psychique, polyhandicap) et troubles de santé invalidants, mais également de la perte d'autonomie liée à l'âge, des entraves au déplacement liées à la situation familiale. Elle propose alors des activités ou prestations touristiques intégrant l'ensemble des demandes et des besoins en matière de répit, de loisirs, de culture et d'accompagnement, notamment dans les aspects de la vie quotidienne et les déplacements (article complet en lien ci-dessous).

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.