Ecole inclusive numérique : le ministère fixe un cap

Quatre ans. C'est le temps que se donne le ministère de l'Education nationale pour mettre au point sa stratégie du numérique pour l'éducation. Un plan colossal, étalé jusqu'à 2027, qui réserve un chapitre à l'accessibilité.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Illustration article Ecole inclusive numérique : le ministère fixe un cap

L'école inclusive sera numérique ou ne sera pas. Le ministère de l'Education nationale vient de dévoiler sa stratégie du numérique pour l'éducation 2023-2027 . Un plan de quarante pages, qui présente les chantiers de transformation pour les quatre prochaines années et dans lequel figure un « court » chapitre sur le handicap, intitulé « Mettre le numérique au service de l'école inclusive ». « Le numérique contribue à l'accessibilité pédagogique des enseignements et plus largement de l'école», explique le ministre de l'Education nationale, Pap N'Diaye. Pas d'annonces concrètes dans cette sous-partie, si ce n'est un rapide état des lieux de la situation : « Toutes les ressources pédagogiques existantes ne sont pas aujourd'hui nativement accessibles », admet le ministère qui formule trois objectifs à l'horizon 2027 : « assurer l'accessibilité des services numériques, celle des ressources pédagogiques et promouvoir l'utilisation d'outils et matériels spécifiques au bénéfice des élèves en situation de handicap ou à besoins éducatifs particuliers ».

Des ressources nativement accessibles

Pour ce faire, l'Education nationale promet de conduire une évaluation de l'accessibilité des ressources existantes, sur la base du référentiel général d'amélioration de l'accessibilité (RGAA, dans sa dernière version). Elle indique également vouloir rédiger une « feuille de route spécifique », en vue de « garantir la meilleure accessibilité possible des ressources pédagogiques existantes et à venir ». Ces dernières devront être « nativement accessibles ». Côté matériel, le ministère s'engage à fournir des outils numériques adaptés « pour répondre aux besoins spécifiques », en repensant notamment le dispositif « matériel pédagogique adapté » (MPA). Objectif : permettre une fourniture plus rapide aux élèves.

Les premiers jalons de cette nouvelle feuille de route seront détaillés lors de la Conférence nationale du handicap (CNH) qui doit avoir lieu au printemps 2023. Le gouvernement prévoit aussi de publier d'ici fin 2023 un bilan de l'accessibilité des sites et applications du ministère.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.