Élections : questions de santé mentale, pour qui voter ?

Difficile de s'y retrouver parmi les propositions des candidats à la présidentielle, surtout sur des sujets comme le handicap. L'Unafam s'y est attelée et a créé un comparateur de programmes, notamment en matière de santé mentale, sa spécialité.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Un Français sur cinq connaîtra un trouble psychique au cours de sa vie. Ce sont autant de citoyens qui s'apprêtent à déposer leur bulletin dans les urnes à l'occasion de l'élection présidentielle de 2022 et qui doivent se sentir entendus par leur chef d'État potentiel. Alors que l'échéance électorale approche (10 et 24 avril), l'Unafam (Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques) a donc décidé de créer son propre comparateur de programmes dédié aux questions de santé et surtout de santé mentale. L'objectif ? Permettre aux électeurs de s'y retrouver parmi les propositions et surtout « faciliter la lecture des personnes qui vivent avec des troubles psychiques », indique Marie-Jeanne Richard, sa présidente. Cette opération s'inscrit dans la continuité des « 10 mesures pour l'élection présidentielle », tribune diffusée début 2022 par l'Unafam, déjà portée à la connaissance des candidats (article en lien ci-dessous).

Un comparateur de programmes en ligne

Comme en 2017, de nombreux outils de comparaison en ligne ont vu le jour en 2022. Sur les sujets de santé, c'est le cas du site de Public Sénat, de « Place de la santé » créé par la Mutualité française et celui de l'Unafam. Ce dernier propose une rubrique « comparons les programmes ». Il suffit de cliquer sur le visage de l'un des douze candidats pour voir apparaître leur profession de foi, scindée en plusieurs thématiques élargies (sport, emploi, recherche, logement...) mais toujours en lien avec le handicap . Pour Anne Hidalgo, par exemple, il est fait mention de deux propositions liées au handicap : l'individualisation de l'Allocation aux adultes handicapées (AAH) et la revalorisation de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA) pour permettre le soutien à domicile ; elle propose également de faire reconnaître le burn-out comme maladie professionnelle. Quant à Marine Le Pen, elle propose par exemple de lancer un grand plan sur l'accès à la scolarité pour les enfants touchés par le handicap.

Handicap: quel candidat se démarque ?

Pour arriver à un contenu aussi exhaustif, la méthodologie de travail a été chronophage à en croire Marie-Jeanne Richard : « Ça implique d'éplucher tous les programmes en amont ». Si le sujet de la santé mentale a résonné dans nombre de discours politiques depuis le début de la crise sanitaire dans une vague de prise de conscience collective, à la veille des élections le soufflet semble vite retombé. « Il n'y a pas vraiment de candidat qui se démarque sur le sujet globalement peu abordé, sauf à travers le burn-out et la santé mentale au travail ». « Seul Mélenchon en parle pour l'instant », tranche Marie-Jeanne Richard. D'autres sujets essentiels comme la santé mentale des jeunes restent encore « trop » à la marge, au goût de la présidente de l'Unafam. En revanche, il y a un point « que tous portent » : la déconjugalisation de l'Allocation adulte handicapé (AAH). Quelques candidats se sont aussi emparés du sujet de l'aide aux aidants, « mais c'est très peu vu dans le sens : 'qu'est-ce qu'on peut faire pour que les aidants soient moins des aidants' », regrette-t-elle. 


De son côté, les 3 et 14 mars, le Collectif handicaps a interrogé ces mêmes candidats et propose un comparateur des programmes sur les questions relatives au handicap (article en lien ci-dessous).


Rappelons que Handébat 2022, un autre grand oral sur la place du handicap dans les programmes, organisé le 23 mars 2022 à partir de 11h au sein de Radio France, en partenariat avec Handicap.fr, promet de réunir les huit principaux candidats à la présidentielle ou leur représentant (article en lien ci-dessous). D'autres réponses à venir pour bien choisir... 

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.