Emplois dans le spatial : le handicap prend de la hauteur !

Envie de prendre de la hauteur ? L'association Hanvol lance sa campagne de recrutement de travailleurs handicapés pour les métiers de l'aéronautique et du spatial. Pour Jordan, 26 ans, ce fut une "vraie chance". Encore quelques jours pour postuler.

28 janvier 2019 • Par Handicap.fr / Emmanuelle Dal'Secco

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Jordan, 26 ans, pensait que son avenir était foutu après un grave accident. Verdict : deux vertèbres dorsales fracturées ! Après une année alité et une autre dédiée à sa rééducation, il ne peut reprendre son métier dans le bâtiment. Pôle emploi près de Toulouse lui parle alors de l'association Hanvol, qui accompagne les entreprises de l'aéronautique et du spatial. Un secteur de pointe et engagé !

Un parcours à suivre

Il pose sa candidature et est sélectionné pour suivre la préformation de 10 semaines.  Il accroche tout de suite car il sait qu'il va pouvoir reprendre des études qui tiendront compte de son handicap. Découvrant plusieurs entreprises aéronautiques, son choix s'arrête sur une proposition d'Airbus, à Toulouse, pour préparer un BTS CPI (conception des produits industriels) et travailler au bureau d'études de l'A350. Il débute sa formation par l'apprentissage en septembre 2018. Airbus et le CFAI Midi-Pyrénées se sont dotés d'un siège ergonomique adapté à son handicap qui lui permet de travailler toute une journée. Comme Jordan, Christophe, 48 ans, et James, 45 ans, ont été embauchés, qui témoignent de la diversité des handicaps et des chemins possibles…

Campagne de recrutement en cours

Début 2019, l'association poursuit donc sa campagne de recrutement afin de préparer la rentrée de septembre. Elle recherche des candidats en situation de handicap, jeunes ou adultes en reconversion professionnelle, hommes ou femmes, motivés par les métiers industriels et intéressés par une formation en alternance (contrat d'apprentissage ou de professionnalisation) préparant à des métiers de l'industrie aéronautique et spatiale. Il convient de rappeler qu'il n'y a pas de limite d'âge  pour la formation en alternance des personnes handicapées, à condition de bénéficier d'une RQTH (reconnaissance qualité travailleur handicapé). De nombreux métiers, du niveau Bac Pro à ingénieur, sont proposés : ajusteur, chaudronnier, soudeur, opérateur sur machines à commandes numériques, technicien d'usinage, mécanicien systèmes, préparateur méthodes, dessinateur-projeteur, assistant ingénieur, technicien d'essais, ingénieur système, structure, mécanique, etc.

« Je suis heureux après des années si difficiles. C'est un plaisir d'aller travailler tous les matins. Il faut se battre pour y arriver, c'est difficile mais pas impossible, conclut Jordan. Hanvol a rouvert des perspectives et, être chez Airbus, c'est une vraie chance ! ». Quant à Christophe, il est aujourd'hui dessinateur 2D et 3D chez Dassault Aviation, à Seclin (59). Sa RQTH lui a permis de reprendre des études à 44 ans, de changer de métier et de monter en compétences.

Comment candidater ?

Les candidats peuvent s'informer sur le site dédié www.hanvol-insertion.aero (en lien ci-dessous) et adresser leur dossier à recrute.hanvol2019@genie-rh.com :

  • Avant le 15 février pour les adultes en reconversion professionnelle (préformation de 10 semaines de mars à mai 2019).
  • Avant le 31 mars pour les jeunes en orientation professionnelle.
Illustration article Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.