En situation de handicap et... écrivains

On dit souvent que beaucoup d'écrivains se cachent derrière leurs oeuvres, mais combien de handicaps se cachent derrière des auteurs ?

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Personne écrivant sur un carnet

Jean-Dominique Bauby

Jean-Dominique Bauby a d'abord été connu pour sa brillante carrière dans le journalisme (il fut rédacteur en chef du magazine Elle), mais c'est à la suite d'un AVC qui le laissera avec un syndrome d'enfermement (locked-in syndrome), qu'il se lance dans l'écriture de ce qui deviendra un livre de référence sur cette expérience et ces conséquences "Le Scaphandre et le Papillon".

Jorge Luis Borges

Dès sa jeunesse, le grand écrivain argentin souffre de problème occulaire, et il souffrira par la suite  d'une cécité chronique, progressive et invalidante (peut-être une rétinite pigmentaire). Il a décrit plusieurs fois dans son oeuvre son rapport à la cécité : " Tu deviendras aveugle. Mais ne crains rien, c'est comme la longue fin d'un très beau soir d'été. "

Lord Byron

La vie et l'oeuvre de Lord Byron méritent plusieurs ouvrages tant il a été actif au cours de sa courte vie et il est parfois difficile, à tort, de faire la différence entre l'homme et l'oeuvre, ou d'étudier son évolution littéraire notamment par rapport à ses premières oeuvres romantiques.
Sa vie est donc tellement tumultueuse, entre ses voyages, ses excès sportifs, son activité littéraire, ses conquètes,  qu'on oublie de mentionner qu'il avait un pied-bot qui l'obligera à porter une chaussure orthopédique.

Blaise Cendrars

Volontaire étranger pendant la première guerre mondiale, il est lourdement blessé en 1915 et doit être amputé du bras droit. Il racontera cette expérience dans "La main coupée". Il reprendra après guerre sa carrière d'écrivain (Moravagine) et de journaliste / grand reporter.

Fiodor Dostoïevski

Le grand auteur russe  des "Frères Karamasov", de "L'idiot",  des "Démons" et de bien d'autres ouvrages était sujet à de nombreuses crises d'épilepsie.

Homère

Auteur de l'Illiade et de l'Odyssée, Homère était, si on en croit la légende, aveugle.

Aldous Huxley

Issu d'une brillante famille anglaise, et futur étudiant à Eton, Aldous Huxely est frappé dans sa jeunesse par une maladie (keratitis punctata) qui affecte  de manière importante sa vision. Il mettra quelques années à retrouver une vision suffisante et aura une vue basse pendant une grande partie de sa vie.

Il déclarera que cette cécité temporaire l'a isolé du monde pendant les années si importantes de l'adolescence, le forçant à se tourner vers ses "ressources intérieures".

Il est l'auteur du célèbre "Meilleur des mondes" qui masque bien souvent une oeuvre foisonnante.

John Milton

John Milton est, au XVIIème siècle  l'un des pères de la poésie anglaise, même s'il a écrit de nombreuses autres oeuvres et pamphlets  lors de sa longue carrière (Il fut un temps secrétaire d'État aux Langues étrangères puis prisonnier quelques jours lors du changement de régime, etc). Il perd vers quarante ans la vue et sera aidé par la suite par de nombreux assistants dans la poursuite de son activité.
Il évoque sa cécité notamment dans le poème "On His Blindness".

Bernard Werber

Le "père" des "Fourmis" est atteint d'un syndrome rare, la spondylarthrite ankylosante (SPA), qui l'a lourdement handicapé durant sa jeunesse. Il a précisé d'ailleurs qu'il pensait que cette expérience avait modifié son écriture puisque ses personnages étaient, eux par opposition, toujours en mouvement.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Handicap.fr vous suggère aussi...