ESAT et EA : le salon qui affirme leurs talents

Les secteurs adapté et protégé ont une capacité d'innovation forte. Ils l'ont prouvé lors du salon "Handicap et achats responsables" qui a investi le Palais des Congrès de Paris le 14 mars 2016. Une 1ère en France !

17 mars 2016 • Par

Thèmes :

Illustration article

C'était une première en France. Le salon « Handicap & Achats responsables » s'est tenu le 14 mars 2016 au Palais des Congrès de Paris. « The » rendez-vous des Entreprises adaptées (EA) et des Etablissements et services d'aide par le travail (Esat), bien décidés à faire la preuve que le secteur sait innover et que le handicap de leurs travailleurs n'est pas un frein à la créativité et à l'efficacité. « Les Entreprises adaptées sont en croissance, innovent et créent des emplois, a ainsi rappelé Jean-Marc Froger, président de l'UNEA, partenaire de ce salon, une association professionnelle nationale qui fédère les EA et les représente auprès des acteurs publics et privés ». 1 500 visiteurs sont ainsi venus à la rencontre des 70 entreprises qui exposaient leurs produits et services par pôle d'activité.

100 nouvelles EA en 5 ans

Cet évènement inédit avait pour objectif de sensibiliser au handicap, de découvrir et d'optimiser les achats responsables avec le secteur adapté et de bénéficier de conseils sur le recrutement, la formation et l'accompagnement de collaborateurs en situation de handicap. Il a également permis de réaffirmer la diversité des activités couvertes par les secteurs adapté et protégé auprès des acheteurs et missions handicap des grandes entreprises. L'occasion de faire tomber des préjugés souvent tenaces face à la capacité professionnelle de ces établissements et de leurs salariés. « Les Entreprises adaptées font preuve d'une adaptabilité et d'une capacité d'innovation particulièrement fortes, explique Jean-Marc Froger, précisant qu'en cinq ans plus de 100 nouvelles ont été créées. »

200 métiers et de l'innovation

Aujourd'hui, on compte plus de 200 métiers dans les EA françaises, dans des domaines très variés. Aux activités traditionnelles de travaux paysagers, de blanchisserie, de conditionnement, de nouveaux secteurs sont venus enrichir le panel de prestations : produits alimentaires, informatique, numérique, marketing, agences de communication, imprimerie, recyclage, transports de personnes et de biens, production industrielle, gestion administrative, conciergerie, tourisme… Les témoignages des responsables de grandes entreprises lors des tables rondes et ateliers ont confirmé la mise en place de partenariats innovants et de qualité avec le secteur, y compris dans des domaines de pointe. « Il ne s'agit pas d'être consommateur mais dans l'accompagnement », confie Anne Findelair, responsable communication RH chez Cap Gemini, évoquant, à propos du partenariat avec l'Entreprise Adaptée BGC 31, un « projet humain » et une « intelligence collective ».

© Brian du Halgouet + Unea

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

2 commentaires


Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.