Le 1er exosquelette personnel commercialisé : 50 000 € !

Un 1er exosquelette personnel vient d'être autorisé sur le marché américain qui permet aux personnes paraplégiques de se tenir debout et de marcher. Seul souci, son prix : 50 000 euros !

9 juillet 2014 • Par

Thèmes :

Le coup d'envoi du Mondial 2014 au Brésil a été tiré par un exosquelette (lire article en lien). Quelques jours plus tard, le 26 juin 2014, on apprend que c'est au tour d'une société israélienne (Argo medical technologie) de lancer son propre modèle.

En vente aux Etats-Unis

Bénéficiant d'un avis favorable de l'agence du médicament américaine (FDA) après de nombreux essais cliniques, ce « Rewalk personnel » est désormais autorisé à la vente sur le marché américain. Son nom signifie « Marcher à nouveau ». Cet exosquelette (ou squelette extérieur) portable déclenche, en effet, de manière motorisée, les mouvements de la hanche et du genou et permet ainsi aux personnes présentant un traumatisme médullaire de se tenir debout et de marcher. Il est l'œuvre d'Amit Goffer, un ingénieur israélien devenu tétraplégique à la suite d'un accident en 1997.

Selon la lésion médullaire

Entièrement électronique, composé de deux moteurs installés au niveau de l'articulation de la hanche et celle du genou, il recouvre les jambes et les cuisses. La batterie et l'ordinateur de bord sont placés dans un sac à dos. L'utilisateur peut sélectionner différentes actions (se lever, rester debout, marcher…) à partir d'une commande qu'il porte au poignet. Il se déplace à l'aide de béquilles. Cet outil est destiné aux personnes ayant une lésion de la moelle épinière située entre la 7e vertèbre thoracique (T7) et la 5e lombaire (L5). Il peut également être utilisé, mais exclusivement dans les établissements de réadaptation, par des personnes dont la lésion est située entre la 4e vertèbre thoracique et la 6e (T4 à T6). Il peut équiper des personnes mesurant entre 1m60 et 1m90 et pesant jusqu'à 100 kg. Il vient en complément du Rewalk à vocation thérapeutique, déjà en service, notamment, dans un centre de rééducation fonctionnelle français.

50 000 €, bientôt moins…

Une alternative au fauteuil roulant mais qui se paye au prix fort : 70 000 dollars, soit près de 50 000 euros. Un tarif prohibitif pour ce premier modèle mais qui, selon les spécialistes du secteur, devrait baisser au fur et à mesure de sa démocratisation. Pourvu que les médecins de rééducation fonctionnelle confirment les avantages et bienfaits de cette « marche appareillée », à la fois sur le plan physiques et psychologique…

Une compétition de cyborgs en 2016

Rewalk pourrait bientôt s'aligner sur la ligne de départ du Cybathlon (lire article en lien), des jeux bioniques pour athlètes et pilotes handicapés, premiers du genre, qui seront organisés à Zurich en 2016. Les six épreuves de cette compétition sont destinées à mettre en valeur des prothèses et matériels innovants. Rewalk en est un, assurément !

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires9 Réagissez à cet article

Thèmes :

9 commentaires









Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.