Orange business recrute sur Hello handicap
Orange business recrute sur Hello handicap
Orange business recrute sur Hello handicap

Extraordinary festival : rdv mondial du handicap à l'écran

Quand le handicap fait son cinéma, ça se passe en Belgique. Namur et 6 autres villes belges accueillent du 16 au 20 octobre puis du 8 au 12 novembre 2023 la 7e édition de "The extraordinary film festival", qui récompense des courts et longs métrages

• Par

408 films en sélection, 18 pays représentés, jusqu'à 8 000 spectateurs attendus. Namur (Belgique) pourrait bien devenir la capitale mondiale du handicap au cinéma, du 8 au 12 novembre 2023, à l'occasion de la septième édition de « The extraordinary film festival » (TEFF) (bande-annonce en vidéo ci-contre). Ce festival de film international sur le handicap est organisé tous les deux ans par l'association EOP!. Son ambition ? « Proposer au grand public, aux professionnels et aux personnes concernées une image positive de la personne en situation de handicap, dans ses réalités et ses capacités, bien loin des clichés usuels. » Du 16 au 20 octobre 2023, le « TEFF » propose même un avant-goût « délocalisé » dans six villes belges : Bruxelles, Charleroi, Liège, Mons, Arlon et Wavre.

Philippe Croizon parmi les membres du jury

L'appel à candidatures s'est clôturé le 1er mars 2023. Les candidats pouvaient inscrire un court ou long-métrage (fiction, animation, docu-fictions ou documentaire), un spot de communication et/ou de sensibilisation aux handicaps moteurs, sensoriels, psychiques, cognitifs ou mentaux (Lire : 7e The extraordinary film festival : envoyez votre film !). Sur les 408 films en sélection, 47 vont être présentés au public, dont 36 courts-métrages et 11 longs-métrages. Parmi eux, le film L'aveugle qui ne voulait pas regarder le Titanic, qui a reçu le Prix du public de la Mostra de Venise en 2021. Cette riche programmation va s'accompagner de conférences, rencontres, débats, échanges avec les réalisateurs, auteurs et comédiens. Président du jury, l'aventurier quadri-amputé Philippe Croizon. Un concours spécifiquement dédié aux films ultra-courts est aussi prévu. « Fais ton court » revient pour une deuxième édition dans le cadre du festival (Lire : "Fais ton court" : réalisez une vidéo handicap 2 min chrono).

3 prix décernés

Forte de son succès en 2021, cette compétition s'adresse aux personnes en situation de handicap ou non, professionnels ou amateurs, de tous âges, seul ou en groupe. Le but : réaliser un film de deux minutes maximum avec un smartphone, une tablette, une GoPro ou une mini caméra de poche. Annoncée en septembre 2023, la sélection officielle a retenu 21 productions sur 30. Trois prix seront décernés lors de la soirée de gala le 12 novembre 2023 : « meilleure réalisation », « idée originale » et le prix du public, accompagné chacun d'un chèque de 400 euros.

affiche du festival avec une caméra sur un trépied
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.