Mondial 2014 : polémique autour des supporteurs "miraculés"

Des supporters handicapés qui se lèvent miraculeusement lors des buts de la coupe du monde.Accusés d'avoir profité de passe-droits spécifiques,la polémique enfle mais ce n'est pas si simple : on peut être en fauteuil roulant sans être paralysé.

23 juin 2014 • Par

Thèmes :

Illustration article

La photo d'un supporteur du Brésil debout devant sa chaise roulante lors d'un match à Fortaleza a provoqué une polémique sur les réseaux sociaux brésiliens sur ce supposé "miracle" du Mondial-2014. Après la diffusion de cette photo et d'autres clichés similaires qui ont suscité de vives réactions sur internet ces derniers jours, la Fifa a réagi en condamnant toute fraude de ce type. « La Fifa demande aux supporteurs d'être respectueux et de ne demander ces places que s'ils répondent aux critères régulant leur acquisition », a déclaré un porte-parole à l'AFP sous couvert d'anonymat.

Deux enquêtes ouvertes

Les autorités brésiliennes enquêtent actuellement sur ces abus éventuels qui auraient été commis par des personnes valides se faisant passer pour handicapées afin de bénéficier de tarifs avantageux pour assister aux matches de ce Mondial 2014 au Brésil. Un quotidien britannique révèle que de nombreuses places réservées aux personnes à mobilité réduite ont été revendues sur le marché noir. La police brésilienne a également ouvert une enquête et explore 22 images de télévision et 30 clichés amateurs où l'on aperçoit différents fans bondir de leur fauteuil roulant.

Certains handicaps n'empêchent pas de se lever

La photo la plus commentée au Brésil montre une jeune femme lors du match Brésil-Croatie le 12 juin. Une autre d'un homme pris de dos en train d'applaudir debout devant sa chaise roulante, apparemment pendant la rencontre Brésil-Mexique (0-0) disputée le 17 juin à Fortaleza (nord-est). Toutefois, certains internautes ont souligné qu'il pourrait s'agir de la rencontre Brésil-Mexique de juin 2013, jouée dans le même stade pendant la Coupe des Confédérations. Rappelons tout de même pour ne pas alimenter en vain la polémique que plusieurs types de handicaps nécessitant des fauteuils roulants pour se déplacer n'empêchent toutefois pas leurs usagers de se lever.

Certificat médical demandé

La loi générale de la Coupe du monde prévoit qu'au moins 1% des sièges de stades soient réservés aux personnes à mobilité réduite. Les billets, vendus au prix de la catégorie 3 quel que soit l'emplacement des sièges dans le stade, sont accompagnés d'une entrée gratuite pour un accompagnant. Pour éviter les fraudeurs, il doit se présenter à l'entrée du stade muni d'un certificat médical. En outre, des contrôles sont effectués pour vérifier si les occupants de ces fauteuils répondent bien à ces critères.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2019) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires5 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
5 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.