La France, pays hôte des prochains Abilympics en mars 2023

Après une édition 2022 prévue en Russie mais avortée, les 10e Abilympics se tiendront finalement en France ! Rendez-vous à l'Eurométropole de Metz les 24 et 25 mars 2023 pour découvrir la fine fleur des talents pro en situation de handicap.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription


Voir la vidéo Abilympics 2016

44 épreuves métiers, 50 000 visiteurs, 22 pays représentés, deux jours de compétition… C'est ce qui attend les 410 candidats de la 10e édition des Internationaux Abilympics, « la plus grande compétition mondiale des métiers pour les personnes handicapées ». Contraction de « abilities » (« compétences » en anglais) et « olympics », les Abilympics « sont aux compétitions de métiers ce que les Jeux paralympiques sont au sport », indiquent ses organisateurs. Prévue tous les quatre ans depuis 1981, la 10e édition devait avoir lieu en Russie en 2022 (article en lien ci-dessous). A cause du contexte géopolitique, elle a finalement été reportée en 2023. Et c'est la France qui a été choisie comme pays hôte. La compétition se jouera donc au parc des expositions de l'Eurométropole de Metz (Moselle) les 24 et 25 mars 2023.

Préparation intensive pour 43 « frenchies »

1 500 participants (candidats, juges, experts) sont attendus. Parmi eux, 43 talents « ultra-motivés » concourront sous la bannière bleu-blanc-rouge dans 26 catégories de métiers. Fleuriste, couturière, jardinier-paysagiste, photographe, cuisinière, soudeur, carreleur, boulanger, coiffeuse, créateur de page web... Agés de 17 à 57 ans, tous vivent avec un handicap, visible ou invisible, qui s'efface dès lors que leurs talents s'expriment. A l'instar de vrais champions, ils sont accompagnés depuis plusieurs mois, techniquement et mentalement, par des formateurs, préparateurs, coachs experts, bénéficiant ainsi d'une préparation « intensive ». Dans les starting-blocks, ils sont impatients d'entrer en lice pour montrer l'étendu de leur savoir-faire.

L'insertion professionnelle au coeur des enjeux

« Mais au cœur de ce concours aux allures de compétition sportive, c'est bien la mise en lumière de toutes leurs compétences professionnelles qui importera, autant que la couleur de la médaille ! », affirme Abilympics France, association créée en 2011. L'enjeu : faciliter l'intégration professionnelle de ce public qui connaît un taux d'emploi près de deux fois supérieur à la moyenne nationale (13 %). Plusieurs initiatives seront donc proposées en ce sens : espace emploi, rencontres avec les partenaires... L'occasion de découvrir de nouveaux métiers. « Pour beaucoup, c'est là que se présentent des opportunités, se dévoilent des passions, se dessinent un avenir ou un changement d'orientation », poursuit l'association.

Un avant-goût de Paris 2024

Côté public, pour assister aux compétitions, l'accès est libre et gratuit. Entre chaque épreuve, il pourra prendre part à des animations ou des conférences. Sans oublier les cérémonies d'ouverture et de clôture, avec présentation des équipes aux couleurs nationales, qui donneront un avant-goût de Paris 2024. La précédente édition avait déjà été accueillie sur le sol français, à Bordeaux, en 2016. « L'enjeu du regard non-discriminant et de l'inclusion est omniprésent, les Abilympics sont l'occasion de rappeler que tout le monde peut accéder à un emploi, quel que soit son handicap », martèle Noël Roger, président d'Abilympics France.

© Abilympics France

Illustration article La France, pays hôte des prochains Abilympics en mars 2023
Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.