Nouveau métier : conducteur de personne handicapée

Face à la recrudescence des demandes et à l'importance de l'accompagnement des personnes handicapées, un nouveau titre professionnel vient de voir le jour : " Conducteur accompagnateur de personnes à mobilité réduite ". Au sens large...

25 septembre 2013 • Par

Thèmes :

Un nouveau titre de niveau V « Conducteur accompagnateur de personnes à Mobilité Réduite » a officiellement été reconnu fin août 2013. Il répond au fort développement de l'activité d'aide à la mobilité et au transport de personnes ayant des difficultés de déplacement.

Accompagner en toute sécurité

Le conducteur accompagnateur accompagne les personnes à mobilité réduite qu'elles soient impactées par un handicap physique, mental, sensoriel ou intellectuel ou d'une forme de dépendance qui rendent impossibles les déplacements sans accompagnement. « Mobilité réduite » s'entendant donc ici au sens large... Il accompagne une ou plusieurs personnes (huit maximum) en véhicule léger de moins de dix places, spécialement équipé ou non, en transport en commun ou à pied dans les déplacements de la vie quotidienne. Il apporte son aide depuis le lieu de prise en charge (domicile ou autre) jusqu'à destination, de manière à toujours laisser la personne transportée en position sécurisée. Il n'est néanmoins pas apte à réaliser des prestations à caractère médical ou paramédical et de portage.

Loisirs et vacances aussi

Le conducteur accompagnateur peut également être amené à accompagner des personnes à mobilité réduite à pied dans leurs activités de loisirs (promenade...) ou dans des tâches qu'elles ne peuvent réaliser seules (courses...) mais aussi lors d'un séjour de vacances, avec un véhicule adapté ou avec tout autre moyen de transport (en train, car, avion...) quitte à rester pendant toute la durée du séjour.

Une idée qui a fait son chemin

On doit cette idée à Brigitte Croff Conseil & Associés (BCCA) qui a mis en place, il y a quelques années, cette formation spécifique. Déjà sept sessions, avec un taux d'embauche important puisque 70 % des stagiaires en formation ont trouvé un emploi. Dès lors, l'enjeu était d'aller plus loin en faisant connaître et reconnaître ce métier. Dans ce contexte, BCCA s'est associé au Conseil national de l'enseignement agricole privé (CNEAP) pour travailler ensemble à la reconnaissance d'un titre de « conducteur accompagnateur ».

Un titre désormais officiel

C'est chose faite puisque ce titre de niveau V est désormais enregistré au répertoire national des certifications professionnelles (par arrêté du 12 août 2013, publié au Journal Officiel du 27 août 2013). Il est aujourd'hui accessible par la formation continue et la VAE (validation des acquis de l'expérience). Une véritable opportunité pour les professionnels du secteur !

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires16 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
16 commentaires
















Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.