Le Prix Handi-Livres 2013 récompense cinq lauréats

Le 8e Prix littéraire Handi-Livres a couronné mardi cinq lauréats, parmi lesquels Bertrand Leclair pour "Malentendus"(Actes Sud) dans la catégorie roman et Claudine Le Gouic-Prieto pour "Non merci" (Bayard) dans la catégorie Jeunesse.

20 novembre 2013 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires2 Réagissez à cet article

PARIS, 

Ce prix est organisé par le Fonds Handicap & Société par Intégrance et la Bibliothèque nationale de France (BNF).

Une sélection de 25 livres, répartis dans 5 catégories, a été soumise à un jury composé de professionnels du handicap, de journalistes et d'écrivains.

Le jury a décidé de décerner cette année une mention spéciale pour saluer la qualité de l'ouvrage "Relève-toi" de Christine Agnès Louise (Publibook).

Le président du Fonds Handicap & Société a également souhaité récompenser le guide "Vivre son handicap à Paris", réalisé par la Mairie de Paris.

Dans la catégorie Biographie, le jury a récompensé "Défiguré. Le poids de la différence" de Pascal Doublet (auto-édition). Dans la catégorie Guide, il a couronné "Artibois - 35 ans d'audace sociale et solidaire. L'entreprise"par un collectif (Les Arènes).

Enfin, "La troisième vengeance" de Robert Poutifard, lu par Jean-Claude Mourlevat (Gallimard Jeunesse), a reçu le prix Handi-Livres dans la catégorie Livre adapté.

Créé en octobre 2010, le Fonds Handicap & Société a pour objectif d'améliorer la situation des personnes handicapées, malades et dépendantes dans la société, en mettant en oeuvre des actions innovantes dans les domaines de la santé, de l'emploi, de la vie sociale et des loisirs.

Le Club Handicap & Société a pour mission de développer le dialogue entre les associations du handicap et l'ensemble des partenaires sociaux, économiques et politiques.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2019) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
2 commentaires


Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.