Handicap psy : recherche jeunes psychiatres innovants

Des idées pour améliorer la prise en charge des troubles psychiques ? La Fondation FondaMental lance le programme doctoral "Jeunes espoirs de la psychiatrie" pour permettre à deux jeunes psychiatres de se consacrer à la recherche durant 3 ans.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

La Fondation FondaMental lance le programme doctoral « Jeunes espoirs de la psychiatrie », avec le soutien de la Fondation Bettencourt Schueller, pour stimuler la recherche française dans ce domaine. L'enjeu : faire émerger de nouveaux talents et accompagner les révolutions médicales de demain en matière de prévention, de diagnostic et de traitement des troubles psychiatriques. Jusqu'au 12 avril 2020 minuit pour proposer un projet de recherche (lien ci-dessous) !

Qui peut concourir ?

Ce programme est destiné aux médecins psychiatres ou internes en cours de DES de psychiatrie dans une faculté française, titulaires d'un Master 2 et âgés de moins de 35 ans. Les candidats doivent proposer un projet de recherche accueilli dans un laboratoire situé dans l'Hexagone et labellisé par un grand organisme de recherche (Inserm, CNRS, universités...). Ce projet doit concerner une des pathologies psychiatriques suivantes : troubles bipolaires, schizophrénie, trouble du spectre de l'autisme sans déficience intellectuelle, dépressions résistantes, conduites suicidaires, stress post-traumatique.

Financement de 3 ans de recherche

Il offre la possibilité à deux jeunes médecins psychiatres de se consacrer entièrement à la recherche et d'effectuer une thèse de sciences sur une période de trois ans maximum, puisque le financement couvre leur rémunération. Ils pourront bénéficier, tout au long de leur cursus, de séminaires de formations pluridisciplinaires. « Ce projet apporte une réponse pertinente au manque de psychiatres intégrant un double parcours clinique et recherche. Ces doubles profils sont nécessaires pour le développement de nouveaux traitements et leur intégration clinique », estime Olivier Brault, directeur général de la Fondation Bettencourt Schueller. Pour le Pr Emmanuel Haffen, directeur de la recherche de FondaMental, « donner un élan fort à la recherche et soutenir les jeunes talents sont des étapes essentielles pour accompagner les transformations médicales attendues. Ce programme est unique dans le paysage de la psychiatrie, qui souffre d'une masse critique insuffisante de chercheurs et ne disposait, jusque-là, d'aucun programme doctoral dédié. »

Un jury composé de huit scientifiques internationaux annoncera les deux lauréats de la première promotion début juillet 2020, avant un second appel à candidatures début 2021.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.