Retrouvez plus de 25000 offres d'emploi sur le salon Hello Handicap Retrouvez plus de 25000 offres d'emploi sur le salon Hello Handicap Retrouvez plus de 25000 offres d'emploi sur le salon Hello Handicap

Handisport : un partenariat pour booster la jeunesse

Faciliter la pratique sportive des jeunes en situation de handicap, tel est l'objectif du partenariat signé entre Covéa et la Fédération française handisport. Autre enjeu : favoriser la détection et l'insertion pro des futurs sportifs de haut-niveau.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

60 minutes d'activité physique modérée par jour pour les enfants et les adolescents et 150 minutes pour les adultes, préconise l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Des recommandations qui s'appliquent à tous, notamment aux personnes en situation de handicap qui, au-delà des bienfaits physiques et psychologiques bien connus, y trouvent un vecteur de participation sociale, d'autonomie et de confiance en soi. Depuis plusieurs années, la Fédération française handisport (FFH) s'attelle à briser les préjugés et lever l'autocensure pour montrer que sport et handicap, ça matche ! Le 11 février 2022, elle franchit un nouveau cap en signant un partenariat avec le groupe Covéa pour une durée de trois ans, qui promeut le groupe d'assurance mutualiste « Grand mécène » et premier soutien de la FFH. Objectif majeur ? Soutenir le programme « Parcours jeunes handisport », qui vise notamment à faciliter la pratique des jeunes.

Les temps fort du programme

Ce « parcours » se divise en plusieurs étapes clés, à commencer par deux stages : ceux de perfectionnement du programme FFH « Jeunes à potentiels » organisés dans toutes les régions, ainsi que leurs équivalents à l'échelle nationale, qui auront lieu en été et en hiver afin d'orienter les jeunes « vers une pratique sportive préférentielle, avec un projet de performance ». Autres temps forts : les Jeux nationaux de l'avenir handisport, plus grand rassemblement de jeunes sportifs en situation de handicap physique et sensoriel organisé tous les deux ans en France, mais aussi la pratique renforcée dans les clubs ou les pôles espoirs, la participation au circuit compétitif national spécifique jeunes ou encore la pratique intensive au sein des pôles France jeunes et du Centre fédéral handisport basé à Talence (Gironde).

Faciliter l'insertion professionnelle

Autre ambition de ce programme : favoriser la détection des futurs sportifs de haut-niveau que Covéa soutiendra pendant leur carrière afin de faciliter leur insertion professionnelle. Par ailleurs, il entend renforcer « son engagement pour l'égalité des chances et l'inclusion », par des actions de sensibilisation au handicap auprès de ses 21 000 collaborateurs, indiquant avoir recruté 150 salariés en situation de handicap entre 2018 et 2021.

Un guide pour sensibiliser les élus au handisport

Sensibiliser, c'est aussi l'ambition du Comité paralympique et sportif français qui publie, de son côté, en février 2022, un livret pour inciter les élus locaux à rendre le sport accessible aux personnes handicapées dans leur ville (article en lien ci-dessous). Au sommaire : 30 pages de conseils pratiques ! « L'enjeu consiste à faire du club de proximité la première porte d'entrée vers une pratique pérenne pour chaque personne en situation de handicap », indique Marie-Amélie Le Fur, présidente du CPSF et championne paralympique. Cette publication vient compléter le « Handiguide » qui, recensant l'offre sportive adaptée dans toute la France, est destiné, pour sa part, aux personnes handicapées (article en lien ci-dessous).

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.