Paris 2024 recrute sur Hello handicap Paris 2024 recrute sur Hello handicap Paris 2024 recrute sur Hello handicap

Jeux para Paris 2024 : 1 000 jours pour booster la pratique

A 1 000 jours des Jeux paralympiques de Paris 2024, le comité d'organisation y voit un "catalyseur" pour changer la donne et surtout permettre aux personnes handicapées d'accéder à la pratique sportive. Quelles actions concrètes ?

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Ils auront lieu du 28 août au 8 septembre 2024. Le 2 décembre 2021, c'était J-1000 exactement ! Pour la première fois, Paris accueillera les Jeux Paralympiques, le troisième plus grand événement sportif au monde. Pas moins de 300 000 personnes en situation de handicap sont attendues dans la Capitale. Le comité d'organisation veut croire en ce « catalyseur » (interview de son président, Tony Estanguet, en lien ci-dessous). Pour Marie Marie-Amélie Le Fur, il n'est ni « trop tôt » ni « trop tard » pour « faire bouger les lignes ». Cette athlète de haut-niveau, présidente du Comité paralympique et sportif français (CPSF), appelle à s'engager « collectivement pour une meilleure prise en compte des personnes en situation de handicap, un meilleur accès au sport, une meilleure visibilité des athlètes de haut niveau et des compétitions paralympiques… » Quelles actions sont menées pour encourager la pratique sportive, concrètement ?   

La Relève, détecteur de champions

La Relève est le programme de détection lancé en 2019 par le CPSF afin de détecter des individus âgés de 16 à 35 ans qui auraient un potentiel de performance dans un ou plusieurs sports paralympiques et qui ne seraient pas encore intégrés dans un circuit de compétition -mais qui a malheureusement été impacté par la crise sanitaire actuelle (article en lien ci-dessous)-. L'objectif : renforcer la génération 2024 !

Des fiches et vidéos sport pour comprendre

L'acculturation et l'adhésion au mouvement passent nécessairement par une meilleure compréhension de celui-ci, c'est pourquoi le CPSF a déployé des outils pour mieux découvrir les parasports. 

ESMS x CLUBS

Le CPSF initie en 2020 une opération intitulée « ESMS x CLUBS ». Objectif ? Mettre en lien des clubs sportifs et des établissements médico-sociaux qui n'ont pas de contacts réguliers avec le mouvement sportif fédéré afin d'impulser des actions de découverte des pratiques parasportives et d'accompagner leur pérennisation.

Le Pass'Sport : une aide de 50 €

Mis en place par le ministère chargé des Sports, le Pass'Sport est une réduction de 50 euros pour aider les enfants et les jeunes à pratiquer une activité sportive. Sont concernés les enfants et les jeunes de 6 à 18 ans bénéficiaires de : l'Allocation de rentrée scolaire (Ars), l'Allocation d'éducation de l'enfant handicapé (Aeeh) et l'Allocation aux adultes handicapés (Aah) jusqu'à 30 ans (article en lien ci-dessous).

Handiguide, une plateforme web

Le Handiguide des sports est une plateforme Internet recensant toutes les structures sportives accueillant ou pouvant accueillir les personnes en situation de handicap, créé en 2006 à l'initiative du Ministère chargé des sports (article en lien ci-dessous). Il permet de porter à la connaissance de tous l'offre de pratique dédiée selon leur lieu de résidence. Toute structure sportive (association, collectivité territoriale, établissement, société commerciale) peut ainsi s'inscrire librement et gratuitement sur ce site et modifier autant de fois que nécessaire les informations qu'elle délivre. Le site Handiguide permet également de proposer des actualités liées à la thématique du « sport et handicaps » (journée de sensibilisation, formation, colloque…).

Trouve ton parasport : vers la bonne structure

Trouve ton parasport est un nouveau dispositif dédié aux personnes en situation de handicap désireuses de pratiquer une activité sportive à des fins de loisir ou de compétition (article en lien ci-dessous), en tenant compte de différents critères (les envies, le handicap, le type de pratique, les contre-indications, l'âge, les qualités physiques, les motivations). Il oriente ensuite vers des structures, soit à travers les annuaires de clubs fédéraux ou grâce au Handiguide des sports. Plusieurs disciplines peuvent être proposées, via la mise en relation avec les fédérations qui les orienteront vers des clubs ad hoc.

Réseaux des clubs, des formations « para accueillantes »

Initié par le CPSF, Paris 2024 et la Ville de Paris, le projet de réseau des clubs para accueillants s'inscrit dans la stratégie d'Héritage des Jeux de Paris 2024 et a pour ambition de construire un réseau structuré et formé autour de l'accueil des publics en situation de handicap dans les clubs sportifs volontaires. La première formation para accueillante a eu lieu fin novembre 2021 avec l'objectif de construire un réseau de clubs à Paris.

Sensibiliser les médias

Afin de mobiliser les médias français, Paris 2024 et le CPSF lancent des nouveaux rendez-vous qui se tiendront régulièrement d'ici à 2024 avec des temps d'échanges en présence de grands témoins et experts des Jeux paralympiques, des rencontres avec les athlètes, des initiations à leurs disciplines et des démonstrations.

© Nicolas Jacquemin - Paris 2024

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.