Des innovations au service des télétravailleurs handicapés

Une application qui sous-titre des visioconférences, des lunettes intelligentes qui lisent des textes à voix haute... Présentation de trois initiatives qui améliorent les conditions de télétravail des salariés en situation de handicap sensoriel.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

« Les télétravailleurs handicapés, oubliés du confinement ? », questionne l'agence de communication Tell me the truffe, experte de l'inclusion en entreprise. En période de confinement, 40 % des Français ont opté pour le télétravail, selon une enquête réalisée par l'Association nationale des directeurs des ressources humaines (DRH). Mais lorsque l'on souffre d'un handicap visuel ou auditif, par exemple, s'adapter à ce nouveau format peut s'avérer bien plus compliqué. Travailler sur de petits écrans, sur un coin de la table de la cuisine ou dans un espace réduit peut engendrer de nouvelles difficultés, alors que de nombreuses solutions existent. Tour d'horizon des options particulièrement intéressantes pour les bénéficiaires de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) dans ce contexte épidémique.

Lunettes intelligentes, sous-titrages...

Pour prendre en compte les besoins spécifiques des salariés handicapés et améliorer leurs conditions de travail et ainsi leur efficacité, il existe des dispositifs de sous-titrage. L'application Ava permettant à des personnes sourdes ou malentendantes de suivre des conversations de groupe propose désormais de sous-titrer les visio-conférences pour pouvoir prendre part aux réunions aussi bien de chez soi que sur son lieu de travail. Autre initiative pour les personnes déficientes auditives, l'application RogerVoice, qui sous-titre ou traduit en Langue des signes française (LSF) des conversations téléphoniques grâce à la reconnaissance vocale, offre une deuxième heure gratuite par mois ou un service illimité payant. Quant aux appareils OrCam, ils permettent aux personnes déficientes visuelles de bénéficier de la lecture à haute voix, grâce une caméra intelligente fixée sur les lunettes qui lit des textes et identifie même des produits et des visages.

Innovations pour tous

« Sous-titrer des visioconférences peut aussi s'avérer utile pour tous, en particulier lorsque certains intervenants s'expriment dans une langue qui n'est pas la sienne, par exemple. La télécommande, le SMS, le protocole TCP/IP (transfert des données sur Internet, ndlr) ont d'abord été inventées par ou pour des personnes handicapées, souligne David Herz, co-fondateur de Tell me the truffe. Dans certaines entreprises, le télétravail fait partie des aménagements proposés à des personnes devant suivre des soins, fatigables ou connaissant des difficultés motrices. Nous sommes convaincus que d'autres innovations pensées pour les personnes handicapées seront bientôt adoptées par tous. »

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.