retrouvez Somfy sur Hello Handicap retrouvez Somfy sur Hello Handicap retrouvez Somfy sur Hello Handicap

Label 100 % Handinamique : une vie de campus plus inclusive!

Encourager les asso étudiantes à être vectrices d'inclusion, tel est l'objectif du label "Association étudiante 100 % Handinamique". Evènements de sensibilisation, communication adaptée, personnel formé... Pour une vie de campus plus accessible !

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

« Dans une société inclusive, les handicaps ne doivent pas constituer des obstacles aux études supérieures », affirme la fédé 100 % handinamique. Pourtant, seul 1 % des étudiants est en situation de handicap. Locaux inaccessibles, programmes non adaptés, manque de mobilisation en interne... Le constat est sans appel. De nombreux établissements se sont mobilisés, avec la signature des chartes « Universités / Handicap » et « Grandes écoles / Handicap » notamment, afin d'améliorer l'accueil et l'accompagnement de ces jeunes durant leur scolarité. Néanmoins, le manque de lien social et l'isolement peuvent constituer une véritable source d'échec. C'est pourquoi « l'accessibilité de la vie sociale étudiante sur les campus devient une priorité ! », poursuit l'association. Soucieuse d'offrir les mêmes chances à tous les jeunes, elle appelle les autres fédérations étudiantes à rendre leur culture associative inclusive et à porter cette valeur sur les campus et au-delà. Pour les encourager, elle lance le label « Association étudiante 100 % Handinamique »*, sous le haut patronage de Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur.

Vie sociale et culturelle épanouie

La vie étudiante ne peut se résumer aux seuls cours : « La participation à la vie sociale et culturelle a une influence non négligeable sur la réussite des études et l'accès à l'autonomie », martèle Aymeric Corbé, vice-président en charge de l'innovation sociale de La Fage. Un point également « essentiel » pour les étudiants en situation de handicap. « L'accompagnement par la cellule handicap de l'établissement permet l'accès aux cours et idéalement à la mobilité internationale ou à l'insertion professionnelle mais la vie étudiante en elle-même n'est pas toujours un champ d'action prioritaire, explique-t-il. Si l'animation des campus repose principalement sur des étudiants bénévoles réunis en association, ils ne sont que trop rarement formés aux enjeux de la diversité. » Depuis plusieurs années, la fédé 100 % Handinamique accompagne les associations volontaires à réaliser des actions de sensibilisation sur les campus. En constatant une volonté croissante d'information, de formation et d'engagement ainsi que la multiplication d'initiatives dans ce sens, elle a souhaité apporter des outils et des réponses à ce mouvement général... Ainsi est né ce nouveau label.

3 niveaux d'expertise : alliée, active, engagée

Attribué pour deux ans, avec renouvellement possible, il comporte trois niveaux d'expertise. Le premier, « Alliée », invite les associations novices en matière de handicap à réaliser une déclaration d'intention et à suivre le parcours de formation « société inclusive » de la fédé afin de découvrir les prémices de l'inclusion, via des conférences de sensibilisation de deux heures. Le deuxième, « Active », s'adresse aux structures déjà formées qui s'engagent à prévoir au minimum un évènement dans l'année, penser leur communication de manière inclusive (documents en Facile à lire et à comprendre, vidéos sous-titrées ou traduites en Langue des signes française, site web accessible, etc.) et à sensibiliser ses équipes. La troisième et ultime étape, « Engagée », consiste à « faire rayonner l'inclusion » et promouvoir des bonnes pratiques en nommant des ambassadeurs 100 % handinamique et une personne référente « vie étudiante inclusive » au sein de l'asso.

Vers un certificat handicap ?

Quelques jours après le lancement officiel, le 1er avril 2021, 70 associations se sont portées candidates. A moyen terme, la fédé espère en accompagner une centaine. A plus long terme, elle souhaite développer un « certificat handicap » qui, sur le même modèle que le « brevet de secourisme », consisterait à initier le grand public aux prémices de cet enjeu majeur qui concerne 12 millions de Français. D'ici-là, une application mobile de sensibilisation devrait sortir début septembre.

* en collaboration avec la Fage (Fédération des associations générales étudiantes), Animafac (réseau national d'associations étudiantes), le BNEI (Bureau national pour les élèves ingénieurs), le BNEM (Bureau national des étudiants en école de management) et la FNEO (Fédération nationale des étudiants en orthophonie)

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.