Logement et handicap : la Cour des comptes mène l'enquête!

Dans un souci de "participation citoyenne", la Cour des comptes a lancé, en juillet 2022, un sondage sur la question du logement des personnes en situation de handicap. Objectif ? Recueillir leurs avis et expériences pour établir un nouveau rapport.

• Par

Thèmes :

Commentaires1 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Après avoir décidé d'enquêter sur l'école inclusive (article en lien ci-dessous), la Cour des comptes souhaite désormais se pencher sur la question du logement des personnes en situation de handicap, en particulier celles qui avancent en âge. L'institution présidée par l'ancien ministre des Finances, Pierre Moscovici, a lancé début juillet 2022 un sondage permettant de recueillir les avis et expériences des personnes concernées (lien ci-dessous). Ce questionnaire en ligne, d'une dizaine de minutes, est ouvert à tous et rédigé en Facile à lire et à comprendre (FALC).

Mettre en lumière les besoins prioritaires

Il permet d'évaluer la situation actuelle de chaque répondant, ses besoins « prioritaires » en termes de logement (proximité avec sa famille, confort, adaptation au handicap, aspect financier…). « L'objectif de ce questionnaire est de comprendre les parcours résidentiels des personnes en situation de handicap et les effets éventuels du vieillissement sur le choix d'un logement », explique la Cour des comptes, qui assure utiliser les réponses, « de manière confidentielle et anonyme », dans le seul but « de réaliser des traitements statistiques ».

Plus de participation citoyenne

La juridiction financière semble miser de plus en plus sur la participation citoyenne dans le cadre de sa mission de contrôle du bon emploi de l'argent public. Résultat, entre mars et mai 2022, un espace de consultation accessible à tous a été ouvert sur le site de la Cour des comptes afin de faire participer les citoyens à l'élaboration de son programme de contrôle. Six sujets « en résonnance avec la vie quotidienne des Français » ont été retenus : la fraude fiscale, les soutiens publics aux chasseurs, l'égalité entre femmes et hommes, le recours par l'Etat à des cabinets privés, l'intérim médical et, enfin, l'accès à l'école des élèves en situation de handicap, qui feront tour à tour l'objet d'enquêtes.

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.