Louis 14 : le musée Carnavalet choisit le FALC, polémique!

Le Musée Carnavalet a-t-il abandonné les chiffres romains pour les chiffres arabes pour désigner les rois ? Non, les caractères arabes ne sont utilisés qu'en appoint pour permettre un meilleur accès de publics handicapés aux œuvres.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article
Illustration article

Cesser d'écrire Louis XIV pour Louis 14? Une vive polémique, notamment relayée dans la presse italienne, a éclaté autour du musée Carnavalet, consacré à l'histoire de Paris, qui s'apprête à rouvrir après quatre ans de travaux. Elle a dénoncé une "catastrophe culturelle" et s'est gaussée d'une visée "politiquement correcte" au détriment de l'usage qui veut qu'on désigne les rois et empereurs par des chiffres romains.

170 dispositifs accessibles

"Les chiffres romains ne sont pas abandonnés ; ils sont utilisés pour les noms des rois et empereurs sur près de 3 000 textes des salles à l'exception de 170 textes de médiation universelle accessible à tous les publics", s'est justifié Paris-Musées sur Twitter. Et l'adjointe à la Culture de la Mairie de Paris, Carine Rolland, d'enfoncer le clou : "Nous ne supprimons rien mais nous nous devons d'être ambitieux et innovants en matière d'accessibilité". Les chiffres romains ont été conservés sur tous les cartels développés, les cartels enfants, les écrans, les graphiques, etc. 170 dispositifs au total vont proposer des décryptages à l'aide de modules à toucher, à manipuler, à écouter.

Le choix du facile à lire et à comprendre

La règle choisie a été "le facile à lire et à comprendre" (FALC) : phrases courtes, vocabulaire simple et... chiffres arabes. Cette numérotation facilitera la compréhension des visiteurs en situation de handicap, a-t-on expliqué à l'AFP. Sur ces dispositifs, figure aussi la description des oeuvres en braille. Quant aux siècles, ils seront désormais numérotés en caractères arabes et non romains sur l'ensemble du parcours, car les dates évoquées sont très nombreuses dans ce musée qui couvre des millénaires d'histoire de Lutèce et de Paris. Le choix de Carnavalet rejoint à cet égard des usages de plus en plus fréquents dans de nombreux musées à travers le monde.

Le "Musée Carnavalet – Histoire de Paris" présentera à sa réouverture, espérée au printemps 2021, 3 800 oeuvres de la Préhistoire à aujourd'hui, dans un parcours modernisé.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2021) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.