Postulez en ligne sur Hello Handicap Postulez en ligne sur Hello Handicap Postulez en ligne sur Hello Handicap

Loukas, 5 ans, en fauteuil, un mannequin inspirant!

Loukas a été choisi pour incarner la rentrée d'une grande marque de prêt-à-porter. Ce blondinet de 5 ans, atteint d'amyotrophie spinale, a intégré une agence de mannequins qui entend bousculer les canons de la mode.

7 septembre 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

Peut-être viendra le temps où voir un mannequin en fauteuil roulant ou le visage d'une personne trisomique sur nos affiches sera d'une grande banalité... Ce n'est pas encore le cas donc chaque initiative en ce sens mérite d'être encouragée. Pour promouvoir sa collection enfant de la rentrée 2019, Kiabi a craqué, entre autres, sur la bouille de Loukas. Ce blondinet de 5 ans, originaire de Beauvais (Oise), est atteint d'amyotrophie spinale et se déplace en fauteuil roulant.

Une agence de mannequins pour tous

Il prend la pose aux côtés d'une quinzaine d'enfants mais a également été choisi pour incarner une nouvelle collection de vêtements faciles à enfiler, dédiée à tous mais pratique pour ceux qui rencontrent des problèmes de mobilité. Le garçonnet a intégré No Cast, une agence de mannequins juniors, implantée à Pontoise (Val d'Oise), qui a souhaité inscrire dans son book 10 % de mannequins en situation de handicap. Même si les mentalités commencent à bouger dans le milieu de la mode et de la beauté, sa présidente, Delphine Lalande, reconnaît que cette tendance reste marginale. « En France, les marques sont encore timides avec le handi-mannequinat, explique-t-elle à nos confrères de France 3 Hauts-de-France. Elles ont peur d'être taxées d'opportunisme ». Alors que ces modèles sont davantage recherchés par l'univers de la télé, celui de la publicité reste campé sur ses stéréotypes. Depuis la diffusion des photos, la page Facebook Le combat de Loukas reçoit des témoignages encourageants, de la part de parents comme d'enfants en situation de handicap. « Ils se reconnaissent en Loukas et se disent que tout est possible malgré les différences », se félicite son papa, Fabien.

Une rentrée « différente »

En décembre 2018, déjà, la marque Kiabi, pour ses 40 ans d'existence, avait misé sur Audrey, jeune femme de 25 ans tétraplégique incomplète depuis sa naissance (article en lien ci-dessous). L'enseigne organise chaque année, depuis neuf ans, un jeu concours pour trouver le visage de sa nouvelle campagne. Le casting « ouvert à tous » met les internautes à contribution, qui ont généreusement liké le profil de la jeune femme.

Cette rentrée 2019 est fructueuse pour les beautés atypiques… Daisy-May, 9 ans, amputée des deux jambes, égérie d'une marque pour enfants, défilera lors de la Fashion week de Paris avec ses prothèses tandis que le numéro 1 mondial du soin masculin, Biotherm homme, parie sur le nageur handisport quadri-amputé Théo Curin pour promouvoir son image (article en lien ci-dessous).

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.