Macron : jour J pour l'investiture du nouveau président

Jour J pour l'investiture d'Emmanuel Macron le 14 mai 2017. Comme le veut la tradition, il s'est rendu à la Mairie de Paris. Handicap.fr était aux premières loges, en compagnie de plusieurs personnalités du monde du handicap...

15 mai 2017 • Par Handicap.fr / Emmanuelle Dal'Secco

Thèmes :

Commentaires5 Réagissez à cet article

Dernière étape d'une première journée très intense pour Emmanuel Macron. Le 14 mai 2017, en fin d'après-midi, le président fraîchement investi a livré un dernier discours à l'Hôtel de Ville de Paris, devant Anne Hidalgo et des centaines d'invités.

Des champions handisport

Plusieurs personnalités du monde du handicap étaient conviées : Ryadh Sallem, handi-basketteur en lice pour une investiture de député à Paris (article en lien ci-dessous) ou Charles Rozoy, nageur médaillé d'or aux Jeux de Londres en 2012 qui a rejoint le mouvement En Marche !. Michaël Jérémiasz, champion de tennis fauteuil et porte drapeau de l'équipe de France lors des Jeux paralympiques de Rio, était lui aussi de la partie, et plus si affinités ; il confie en effet le 15 mai sur France Info avoir proposé ses services au nouveau président en tant que ministre des Sports. 

En LSF mais pas à la télé

Marie-Anne-Montchamp, ancienne secrétaire d'Etat en charge du handicap sous Chirac et Sarkozy, était également présente. Didier Roche, co-créateur des restaurants Dans le noir ? et président de l'Uptih (Union professionnelle des travailleurs indépendants handicapés) était invité au titre de membre du Conseil stratégique de Paris. Quant à Jérémie Boroy, délégué général d'Aditus, qui milite pour l'inclusion des personnes sourdes, il avait la responsabilité de mettre en oeuvre la traduction LSF (langue des signes) en simultanée pour les invités présents dans la salle, regrettant que ce vaste dispositif n'ait pas été repris par les chaînes de télé.

Brigitte Macron et le handicap ?

Lors de son allocution d'une vingtaine de minutes, le chef de l'État a notamment rendu un vibrant hommage à la ville et à ses habitants. Il n'a pas spécifiquement mentionné les personnes handicapées -le matin même, lors de son discours prononcé à l'Elysée, il s'est néanmoins engagé à renforcer les actions en faveur des accidentés de la vie- mais a réitéré le soutien qu'il comptait apporter aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024. Et a estimé que Paris devait « porter l'optimisme, la mobilisation de tous les citoyens ». Brigitte Macron était à ses côtés, manifestement décidée à donner toute son ampleur à la fonction de première dame. Des proches de l'ancienne enseignante la disent particulièrement sensible aux questions de handicap, ayant eu dans sa classe des élèves autistes. Ils sont nombreux à pressentir l'influence quelle pourrait avoir sur son époux dans ce domaine…

Illustration article Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires5 Réagissez à cet article

Thèmes :

5 commentaires





Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.