Masque transparent : une campagne pour retrouver le sourire

La Fondation pour l'audition invite les Français à "Sourires", via une campagne de sensibilisation diffusée à la TV et sur le web à compter du 26 octobre 2020. Objectif ? Promouvoir le port du masque transparent pour éviter l'isolement des sourds.

• Par

Thèmes :

Commentaires3 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

« Parce qu'il est opaque, le masque traditionnel tend à isoler six millions de personnes déficientes auditives », dont 200 000 sourdes profondes, déplore la Fondation pour l'audition. Pour changer la donne, c'est « simple », il suffit d'opter pour son alternative transparente, exhorte-t-elle. Une initiative nécessaire pour les sourds et utile pour le plus grand nombre, que tente de promouvoir Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat en charge du Handicap. Leitmotiv : « Plus de 50 % de la transmission d'un message verbal passe par l'impression visuelle » ; cela vaut donc aussi, par exemple, pour les personnes autistes.

Délais d'obtention trop longs

« Ne plus pouvoir lire sur les lèvres est un vrai sujet d'angoisse, confiait il y a plusieurs mois Jérémie Boroy, président du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), sourd de naissance. Pour les personnes sourdes, le canal visuel est le premier canal. » Depuis, plusieurs modèles de masques transparents ont été commercialisés (article en lien ci-dessous). Le hic ? Des délais d'attente longs, trop longs pour certains usagers. Ainsi, depuis avril 2020, la Fondation pour l'audition « apporte son concours à la filière de dispositifs de protections transparentes », afin de les rendre accessibles à tous, et ce, dans les plus brefs délais. Rappelons par ailleurs que ces masques dits « inclusifs » sont pris en charge par le Fiphfp et l'Agefiph, les deux fonds dédiés à l'emploi des personnes handicapées dans le public et le privé, lorsque la situation professionnelle au sein de l'équipe l'exige (article en lien ci-dessous). 

Sensibiliser le gouvernement

Pour encourager le grand public à les porter, la Fondation lance une campagne de communication nationale qui invite les Français à « Sourires ». Imaginée par Tell me the truffe, agence de communication dédiée aux sujets du handicap et de la diversité, elle met en lumière l'importance des expressions du visage pour communiquer, notamment dans les lieux publics tels que l'école, le lieu de travail ou les commerces. Ce spot espère aussi sensibiliser les membres du gouvernement car, si la majorité des discours officiels sont désormais signés et/ou sous-titrés, les ministres et le chef de l'Etat apparaissent encore masqués.

« Dans le contexte actuel où nous sommes contraints de porter un masque que nombreux trouvent déshumanisant, nous avons tenu à adopter une tonalité joyeuse qui célèbre le retour du sourire », explique Elie Sic-Sic, co-fondateur de Tell me the truffe. Le film sera diffusé à compter du 26 octobre sur le petit écran puis relayée sur les réseaux sociaux. En attendant, seul mot d'ordre : sourire !

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires3 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
3 commentaires

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.