Nathan, jeune skipper, remet les voiles après son amputation

Cinq mois à peine après sa tentative de suicide qui lui a coûté son bras droit, Nathan Charon remontait sur un bateau. A 16 ans, il est désormais parrain d'IBSA Regatta, une régate handivoile pour les 12-17 ans, du 29 au 30 septembre 2023 à Antibes.

• Par

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

nathan charon voile

8 mars 2022. Nathan Charon tente de mettre fin à ses jours en sautant sous un train. C'est sur un lit d'hôpital, en réanimation, qu'il se réveille le lendemain. Si sa mémoire a quasiment effacé tous les souvenirs de la veille, son corps s'en souvient : son bras droit a dû être amputé, bassin, vertèbres, clavicule et omoplate ont été fracturés, l'obligeant à porter un corset pendant plusieurs semaines. Trois plus tard, Nathan déjoue tous les pronostics. Encore en convalescence, l'adolescent de 15 ans remonte « enfin » sur un bateau. Passionné de voile depuis son enfance, il se fixe un nouveau cap : le championnat de France jeunes en août 2022.

« Je veux être le meilleur »

Sa rééducation est adaptée en vue de cet objectif : naviguer « dans le même bain » que les valides. « Il faut que je m'entraîne plus que les autres. Moi je ne veux pas arriver au même niveau, ni même être deuxième, je veux être le meilleur, je veux gagner », confie le jeune homme désormais âgé de 16 ans à Tibo InShape dans une interview (vidéo ci-contre) publiée en mars 2023, un an tout pile après son accident. Aujourd'hui, un autre défi l'attend : parrainer la première édition d'IBSA Regatta, une régate handivoile destinée aux jeunes de 12 à 17 ans (Lire : Régate handivoile : les jeunes skippers mettent les voiles!). Elle aura lieu les 29 et 30 septembre 2023 à la base nautique de l'école de voile de la Salis à Antibes (Alpes-Maritimes).

Révéler les futurs talents handivoile

La course se fera sur des Hansa 303, des bateaux adaptés à tout type de handicap, mis à disposition par IBSA, un laboratoire pharmaceutique implanté à Nice. Vingt équipages issus de toute la France prendront part à la compétition avec une ambition : révéler les futurs talents handivoile. « J'espère que nous aiderons ces jeunes pousses à aimer la voile et pour certains d'entre eux à devenir les grands navigateurs de demain », affirme Fabrice Jover, directeur général d'IBSA France.

© Tiktok Nathan Charon

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"
Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Ne ratez rien de l'actualité du handicap, en recevant notre lettre d'information ! Inscription

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.