A Paris, un "café des papas" d'enfants autistes

Au restaurant l'Arrosoir, à Paris, se tiendra pour la première fois un "Café des papas", le 25 novembre 2017. Une réunion qui se définit comme un groupe de parole, né pour rassembler des pères d'enfants atteints de troubles autistiques.

24 novembre 2017 • Par Handicap.fr / Aimée Le Goff

Thèmes :

Commentaires4 Réagissez à cet article
Illustration article

Échanger entre pairs… Ou entre pères. Pour la première fois, un « Café des papas » se tiendra au restaurant l'Arrosoir, à Paris (12e), le 25 novembre 2017. Son objectif : réunir des pères d'enfants atteints de troubles autistiques pour échanger et partager des points de vue sur leur situation. À partir de 17 heures, le rassemblement sera encadré par Guillaume Georges, lui-même papa d'un garçon de 11 ans en situation de handicap et scolarisé en milieu ordinaire.

Une place réservée à la paternité

« Soyez indulgent, c'est son premier essai ! », prévient un post Facebook sur la page de l'événement. Au téléphone, Guillaume Georges est surpris d'être contacté par la presse. « Je ne sais pas encore où cet échange mènera, confie-t-il. Pour l'instant, il n'y a pas de rituel particulier annoncé, je ne sais pas à quelle fréquence l'événement pourra être mis en place. Nous serons sûrement un petit groupe au début. » Sa compagne est membre active de l'association Toupi (Tous pour l'inclusion !), qui milite pour l'inclusion scolaire des enfants en situation de handicap. Avec cette structure, elle anime un café des parents tous les deux à trois mois.

Inverser la dynamique

« On constate que ce sont souvent les mamans qui se rendent au café, reprend Guillaume. Pour une fois, ce café des papas est l'occasion d'inverser la dynamique, d'avoir un point de vue autour de la paternité et de réserver un moment aux hommes qui se posent certaines questions. Étant aussi concerné, j'aimerais moi-même échanger avec eux. » Pour l'instant, Guillaume a reçu deux appels. Sur Facebook, 15 personnes se disent intéressées par l'événement. S'il est trop tôt pour dire si le café se pérennisera, l'idée mérite d'être répandue, dans la Capitale comme ailleurs…

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"

Commentaires4 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
4 commentaires




Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.