Parcoursup 2019 : quelle procédure en cas de handicap ?

Les vœux Parcoursup 2019 démarrent le 22 janvier 2019. Le site promet une procédure raccourcie et accélérée pour que chacun trouve sa place dans l'enseignement supérieur. Quels sont les dispositifs prévus en cas de handicap ?

11 janvier 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

Le 11 janvier 2019, s'ouvre le Salon Postbac à Paris, évènement dédié à l'orientation des futurs étudiants. Dans toute la France, des salons sont organisés pour que les élèves puissent s'informer, poser des questions et se renseigner avant de formuler et finaliser leurs choix dans l'enseignement supérieur.

Les nouveautés 2019

Cette année, plus de 14 000 formations sont disponibles avec de nouvelles écoles, des formations du sport mais aussi près de 350 Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) et 150 Etablissements de formation en travail social (EFTS) qui ont rejoint la plateforme, cet élargissement devant se poursuivre en 2020. Le site a été, selon le gouvernement, « modernisé pour répondre aux attentes des candidats » et « enrichi avec de nouvelles informations » pour qu'ils puissent « formuler leurs vœux en toute confiance ». Comme la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, s'y était engagée, la procédure 2019 de Parcoursup a été « raccourcie, accélérée et rythmée pour que chacun trouve sa place plus vite » (article complet en lien ci-dessous).

Calendrier des voeux

  • Le 22 janvier 2019, c'est la date d'ouverture de la formulation des vœux ; les candidats pourront s'y inscrire jusqu'au 14 mars inclus.
  • La confirmation de leurs vœux devra se faire entre le 15 mars et le 3 avril inclus.
  • Les réponses des formations interviendront dès le 15 mai 2019.
  • Les délais de réponse aux propositions d'admission seront raccourcis et simplifiés : du 15 au 19 mai, les candidats auront 5 jours pour répondre puis, à partir du 20 mai et jusqu'au 19 juillet, terme de la procédure, ils auront 3 jours.
  • Des points d'étape ont également été mis en place à 3 moments clés pour rythmer la procédure, échanger avec les candidats et leur permettre de confirmer progressivement leur projet et leurs choix d'orientation.
  • Enfin, l'option facultative du « répondeur automatique » sera disponible dès le 25 juin. A partir de cette date, les candidats qui ont muri leur choix d'orientation pourront demander à la plateforme de répondre à leur place aux propositions qu'ils reçoivent et ainsi profiter sereinement de leur été.

En cas de réorientation

Les étudiants en réorientation pourront quant à eux bénéficier d'une « fiche de suivi » qui leur permettra de mettre en valeur leur parcours et les démarches effectuées dans le cadre de leur poursuite d'études. Enfin, dès le 15 mai, les candidats qui auront formulé l'ensemble de leurs vœux en filières sélectives et qui ne recevront que des réponses négatives auront désormais la possibilité de demander des rendez-vous individuels et collectifs pour se préparer au mieux aux opportunités de la phase complémentaire. 

Et en cas de handicap ?

Un accompagnement plus poussé a été mis en place pour les candidats en situation de handicap. Pour qu'ils puissent obtenir des compléments d'information avant la formulation de leurs vœux, le contact d'un référent handicap est disponible pour chaque formation. Ils pourront également, s'ils le souhaitent, remplir une fiche de liaison pour faire part de leurs besoins spécifiques. Cette fiche a été élaborée en lien avec les associations représentatives des personnes en situation de handicap. Disponible dans la rubrique « scolarité » du dossier Parcoursup, elle permet au candidat de préciser les modalités d'accompagnement dont il a bénéficié dans son parcours. Le renseignement de cette fiche n'est pas obligatoire et elle n'est pas transmise aux établissements chargés d'examiner les vœux. Si elle est renseignée, elle ne sera transmise qu'à la Commission d'accès à l'enseignement supérieur (CAES) en charge, auprès du recteur, des demandes de réexamen de la candidature prévue par la loi du 8 mars 2018 relative à l'orientation et à la réussite des étudiants.

Rappelons que cette loi permet aux candidats en situation de handicap de solliciter le recteur de leur académie pour demander un réexamen de leur dossier si la proposition d'admission qu'ils ont reçue après le 15 mai 2019 n'est pas compatible avec leur situation ou leurs besoins particuliers. Sur cette base, le recteur pourra les inscrire dans l'établissement de leur choix, adapté à leur situation particulière. Le candidat, une fois admis, pourra, s'il le souhaite, transmettre cette fiche au référent handicap de l'établissement qu'il a choisi pour faciliter son accueil à la rentrée et préparer le plus en amont possible les aménagements dont il aura besoin au cours de l'année.

Un numéro vert

Les équipes de Parcoursup sont mobilisées pour accompagner les candidats et répondre à leurs questions. Dès le 22 janvier, le numéro vert (0800 400 070) de Parcoursup sera ouvert du lundi au vendredi de 10h à 16h et sera accessible aux candidats sourds ou malentendants. Les réseaux sociaux Parcoursup (Twitter et Facebook) réalisent également ce travail d'accompagnement.

© W PRODUCTION/Fotolia

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.