Paris 2024 lance son 1er film : "Le sport peut tout changer"

"Avant j'étais fragile", "Avant on ne voyait que mon handicap"... Paris 2024 lance un film pour partager sa conviction sur le rôle clé du sport dans notre société. En 1min30, 11 athlètes de haut niveau expliquent comment la pratique a changé leur vie.

25 juin 2019 • Par

Thèmes :

« Avant, on ne voyait que mon handicap », lance Emmanuelle Morch, championne de tennis-fauteuil, en enchaînant les revers. « Avant, j'étais fragile », « Avant, on n'avait pas deux étoiles sur le maillot », « Avant je collectionnais plutôt les timbres »… Mais ça, c'était avant de faire du sport. Paris 2024 vient de publier, sur les réseaux sociaux, un film qui met à l'honneur le sport et sa capacité unique à faire vivre des émotions fortes, à susciter des rencontres, à éduquer et à apprendre à se dépasser. Le premier depuis l'annonce de l'attribution des Jeux de 2024 à Paris, en septembre 2017.

Plaidoyer en faveur du sport

Pendant 1 minute 30, athlètes de haut niveau, sportifs amateurs et passionnés se succèdent pour expliquer l'impact du sport dans leur quotidien. Une jeune femme qui vient de boucler un marathon explique qu'avant, elle aurait « renoncé » ; Kevin Mayer, champion du monde du décathlon, s'amuse à dire qu'avant il était « un Kevin parmi les Kevin » ; Florent Manaudou explique, de son côté, qu'avant, il n'avait pas autant de « followers », et à sa sœur de rétorquer : « Avant il n'y avait qu'une Manaudou ». A chacun sa motivation… Au total, onze champions se sont mobilisés, parmi lesquels le judoka Teddy Riner, le basketteur Tony Parker, le footballeur Raphaël Varane ou encore la boxeuse Sarah Ourahmoune. Eric Judor, « un peu moins sportif mais tout aussi inspirant », estime Paris 2024, fait également une apparition clin d'œil. Ces témoignages illustrent la conviction de Paris 2024 que « le sport peut changer des vies, tant sur le plan individuel que collectif ». « Nous voulions que ce film soit, avec humour et humilité, un véritable plaidoyer en faveur du sport », conclut le président, Tony Estanguet.

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.