Parole de (dé)confiné : Double A rit au nez du Covid-19

"Breaking News : on peut rire de la maladie !" A l'annonce de ses diagnostics, Double A s'est donné 2 missions : sensibiliser et faire rire. Exit l'avocate sérieuse, place à l'humoriste déjantée ! Le 11 mai, elle pourra enfin retrouver son public.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Quelle leçon tirer de ce confinement ? La première chose que tu feras au moment du déconfinement ? Après plus de huit semaines en vase clos, Anne-Alexandrine, alias Double A, humoriste, partage son expérience dans le 5e épisode de notre web-série « Parole de (dé)confiné ».

Atteinte de deux maladies incurables, Double A a pris le parti de rire de son handicap et de l'afficher sur scène. La marque de fabrique de cette humoriste débridée ? L'autodérision. Au programme de son « Spectacle de malAAde » : impertinence, optimisme et dépassement de soi. « Je me demande souvent pourquoi je fais ce métier, confie-t-elle. Quelque part, j'ai encore le sentiment de me sentir utile. Faire rire, provoquer de la joie, c'est un pouvoir extraordinaire ! »

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.