Psychiatrie : Agnès Buzyn nomme un délégué ministériel

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a nommé le professeur Frank Bellivier délégué ministériel à la santé mentale. Il aura pour mission de déployer le plan psychiatrie dans un contexte tendu.

11 avril 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

Un délégué ministériel à la santé mentale et à la psychiatrie, c'est ce qu'annonce le ministère de la Santé le 10 avril 2019. C'est le professeur Frank Bellivier qui occupera cette fonction. Chef du département de psychiatrie et de médecine addictologique du groupe hospitalier Saint-Louis, Lariboisière et Fernand Widal, à Paris, ce chercheur reconnu dans le domaine des troubles mentaux sera en charge du déploiement de la feuille de route santé mentale et psychiatrie, annoncée en juin 2018.

Un plan santé mentale

« Le Pr Bellivier est également connu pour sa vision globale, multidisciplinaire et intégrative de la discipline ainsi que pour son expérience auprès des patients, explique le ministère de la Santé dans son communiqué. Il devra impulser la dynamique de transformation et d'ouverture de la psychiatrie, coordonner le pilotage national de la stratégie « santé mentale et psychiatrie », et ainsi participer au développement de la stratégie dans les régions et les territoires ». Ce plan global a été décrété dans un contexte tendu, où le secteur ainsi que les patients réclament depuis des mois davantage de moyens (articles en lien ci-dessous). Il prévoit, en 37 actions, de se décliner sur trois axes majeurs : promouvoir le bien être mental, prévenir et repérer précocement la souffrance psychique, et prévenir le suicide ; garantir des parcours de soins coordonnés et soutenus par une offre en psychiatrie accessible, diversifiée et de qualité ; et enfin améliorer les conditions de vie et d'inclusion sociale et la citoyenneté des personnes en situation de handicap psychique. Face à la contestation, Agnès Buzyn, qui avait elle-même jugé que la psychiatrie était le « parent pauvre de la médecine », avait également débloqué une centaine de millions d'euros de crédits supplémentaires affectés dès 2019 à ce secteur en crise (article en lien ci-dessous).

Le 12 avril, le nouveau délégué ministériel à la psychiatrie fera sa première sortie avec la ministre dans des services de santé mentale à Lille.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.