La RATP édite 150 atlas du métro en braille

La RATP édite 150 atlas du métro en braille, à destination des formateurs, associations et écoles de jeunes aveugles. Objectif autonomie ! D'autres dispositifs sont mis en place sur le réseau à destination des usagers malvoyants.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Un atlas tactile des 16 lignes et 306 stations du métro parisien ! En janvier 2021, la RATP a remis 150 exemplaires réactualisés du plan de son réseau. Edité au format A3, en braille et gros caractères, il est destiné aux formateurs, associations et écoles de personnes aveugles et malvoyantes. Les lignes s'inscrivent sur des plans, des graphes et des index qui permettent une lecture transversale : géographique (par localisation par rapport à la Seine), logique et répertoriée.

« Il s'agit d'un outil pédagogique unique élaboré pour les formateurs et enseignants auprès des personnes malvoyantes et aveugles, afin de leur permettre la découverte du réseau et l'apprentissage des déplacements dans le métro parisien », explique la RATP, qui l'a conçu avec le soutien d'associations du champ du handicap visuel.

Quels aménagements pour les usagers aveugles ?

La RATP, en lien avec Ile-de-France Mobilités, a par ailleurs formé ses agents à l'accueil de ces publics et mis en place des équipements adaptés.

  • Des balises sonores, dont le message peut être déclenché à l'aide d'une télécommande universelle par une personne non-voyante, permettent de localiser dans la rue les accès aux gares et stations. Dans les espaces du réseau, plus de 1 100 d'entre elles permettent de repérer les guichets et les automates de vente adaptés.
  • Une nouvelle génération de bornes d'appel avec une balise sonore, elle aussi intégrée, est progressivement mise en place.
  • Des automates de vente à interface vocale sont en cours de déploiement.
  • Sur les escaliers fixes, des dispositifs d'éveil de la vigilance sont installés avant chaque volée, ainsi que des éléments contrastés et antidérapants sur les nez de marches.
  • Les premières et dernières contremarches sont quant à elle marquées afin de faciliter et sécuriser l'usage aux personnes déficientes visuelles.
  • Au-delà des premières et dernières marches, des mains courantes prolongées accompagnent et guident les voyageurs dès le départ de l'escalier jusqu'à l'arrivée.
  • Sur le quai, des bandes d'éveil de la vigilance préviennent du bord du quai et assurent une distance minimum de sécurité.
  • Des portes palières ont été mises en place sur 77 stations des lignes 1, 4, 13 et 14.
  • Des bandes d'interception sont installées sur les quais du métro, perpendiculairement au cheminement, afin de signaler la présence de la borne d'appel pour les personnes équipées de canne.
  • Une information sonore et visuelle sur le quai donne la direction et le temps d'attente du prochain tramway, métro et RER.
  • Une information sonore embarquée annonce le prochain arrêt, la direction de la ligne ainsi que les gares desservies, ou exceptionnellement non desservies à bord de certains métros et RER.
  • Des boutons de demande d'arrêt lumineux et en braille sont installés à bord des tramways et des bus.
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.