découvrez al nouvelle application référent handicap découvrez al nouvelle application référent handicap découvrez al nouvelle application référent handicap

Santé mentale : "Ateliers du rétablissement" pour échanger

Le concept des "Ateliers du rétablissement" est lancé par la Fondation de France. Objectif de ce cycle de rencontres dans toute la France ? Ensemble, s'inspirer pour changer les pratiques de chacun. La première a lieu à Lyon le 18 novembre 2021.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Après les ateliers « Parlons Psy » en 2018, le concept des « Ateliers du rétablissement » est lancé en novembre 2021 (site web en lien ci-dessous). Objectif de ce cycle de rencontres régionales ? Repérer, rassembler et valoriser les pratiques participant au rétablissement des personnes concernées par les maladies psychiques avec l'ensemble des acteurs de la santé mentale. A l'issue de ce tour de France, un recueil des bonnes pratiques sera réalisé, dans le but de les essaimer à l'échelle nationale. On doit cette initiative à la Fondation de France, qui a signé un partenariat avec Santé Mentale France pour trois ans. Top départ le 18 novembre 2021 à Lyon (de 8h30 à 17h30), au sein de la Manufacture des tabacs, où 400 personnes sont attendues pour « mettre les expériences et initiatives en commun ». Des prix « coups de cœur » décernés par le public récompenseront les actions les plus inspirantes. Les inscriptions sont closes mais, à compter du 22 novembre, les temps forts seront disponibles sur le site santementalefrance.fr.

1 Français sur 4

13 millions de Français vivent avec une maladie psychiatrique : dépression, schizophrénie, anxiété, addictions, bipolarité… Un sur quatre sera concerné au cours de sa vie. Avec plus de 23 milliards d'euros par an pour les soins liés à ces pathologies, la santé mentale constitue le premier poste de l'Assurance maladie avant les maladies cardiovasculaires et le cancer. Elle doit donc « s'imposer comme une responsabilité collective car c'est toute notre société qui est concernée » rappelle Axelle Davezac, directrice générale de la Fondation de France, qui a créé un programme exclusivement dédié aux maladies psychiatriques en 2004.

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.