Services à la personne: crédit d'impôt bientôt aide directe?

Le gouvernement envisage de transformer en aide directe le crédit d'impôt dont bénéficient les employeurs de salariés à domicile. Cela concerne, notamment, les personnes handicapées.

28 janvier 2019 • Par

Thèmes :

Illustration article

"Nous allons étudier la possibilité de transformer le crédit d'impôt sur les services à la personne en aide directe pour les ménages. Ce sera à la fois plus simple et plus pratique pour tous", a annoncé le 28 janvier 2019 le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire lors de ses voeux aux acteurs économiques. "Les services à la personne représentent 1,3 million de salariés en France, nous devons améliorer leur formation, valoriser leur métier", a ajouté le ministre.

Qui est éligible ?

Sont notamment éligibles au crédit pour l'emploi d'un salarié à domicile les activités suivantes: garde d'enfant, soutien scolaire, assistance aux personnes âgées ou handicapées, travaux ménagers, prestations de petit bricolage ou de petits travaux de jardinage. Dans le cadre du passage au prélèvement à la source cette année, un acompte
égal à 60% de ce crédit d'impôt a été versé le 15 janvier par le fisc aux contribuables éligibles à ce dispositif dans leur avis d'impôt 2018, basé sur les revenus 2017. Le solde, éventuellement revu à la hausse ou à la baisse en fonction des dépenses engagées en 2018, leur sera versé ou leur sera réclamé dans le courant de l'été.

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2019) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.