Silke Pan, "J'ai 1 truc à te dire"

Artiste de cirque à succès, Silke Pan voit sa vie basculer en 2007 après une chute de trapèze. Verdict : une paraplégie qui, à défaut de la mettre à terre, la pousse très vite à se relever. Elle brille dans le paracyclisme avant de revenir sur scène.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Un message essentiel à faire passer sur le handicap ? Silke Pan vous livre le sien en 1 minute chrono ! Cette acrobate suisse d'origine allemande est une sportive et une artiste dans l'âme. Très jeune, elle se passionne pour l'expression artistique sous toutes ses formes : danse, théâtre, gymnastique... tout y passe ! Elle se cherche. C'est finalement dans la contorsion et le trapèze qu'elle trouve sa voie. Silke se produit dans des cirques, parcs d'attractions, soirées de gala et connaît une ascension fulgurante dans les années 2000, jusqu'à cette terrible chute... En 2007, elle tombe de son trapèze, se brise les 10e et 11e vertèbres dorsales et se retrouve paraplégique. Le début d'une nouvelle vie en fauteuil roulant.

Championne de paratriathlon

« Après 15 ans de scène, j'ai appris à sourire quoi qu'il se passe, assure-t-elle. Apporter du bonheur et du rêve à mon public a toujours été ma vocation, et c'est dans cette même énergie que je construis ma nouvelle existence. » Elle se perfectionne alors dans l'art de la décoration et crée une entreprise spécialisée dans les animations avec des ballons. Mais le sport lui trotte toujours dans la tête, le goût du challenge aussi... Elle se met d'abord au paracyclisme puis au paratriathlon, à raison ! Elle est sacrée vice-championne du monde en 2015. Un an plus tard, après une décennie en position assise, elle se met à nouveau debout grâce à un exosquelette. Cette prouesse technologique lui donne des ailes... Silke lance un ultra paratriathlon qui vise à traverser 26 lacs suisses, soit 75 km de nage et 980 km en handbike et fauteuil de course.

La renaissance d'une acrobate

« L'année 2020 est celle de ma renaissance », affirme l'acrobate qui s'improvise « phénix ». Treize ans après l'accident qui a mis fin à ses rêves de gosse, elle découvre une technique pour se mettre en équilibre sur les mains et retrouve la scène en tant qu'artiste de cirque. Aujourd'hui, elle invite le grand public à remettre en question sa vision du handicap. Découvrez son message...

Vous souhaitez participer ? Contactez-nous à l'adresse video@handicap.fr .

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.