StorySign : l'appli qui lit les histoires d'enfants en LSF

L'apprentissage de la lecture n'est pas aisé, a fortiori pour les enfants sourds. Pour faciliter cette étape essentielle, Huawei a créé StorySign, une application gratuite qui traduit des livres jeunesse en langue des signes en temps réel.

30 septembre 2019 • Par

Thèmes :

Une grande partie des 32 millions d'enfants sourds à travers le monde manquent de ressources pour apprendre à lire. Face à ce constat, Huawei a mis au point StorySign avec l'objectif de leur « ouvrir le monde de la lecture ». Cette application, gratuite, traduit des livres jeunesse en langue des signes, en temps réel, par l'intermédiaire d'un sympathique avatar prénommé Star. Elle est disponible en 13 langues sur tous les smartphones iOS et Android depuis le 23 septembre 2019, lancée à l'occasion de la Journée internationale de la langue des signes.

Quatre nouveaux livres en français

Une fois l'application téléchargée, il suffit de scanner la page d'un livre pour que Star s'active. A ses côtés, un texte dans lequel chaque mot signé est surligné en bleu. L'avatar, tout comme l'appli, a été conçu en collaboration avec des associations britanniques spécialisées « pour être certains de rester concentrés sur les vraies difficultés et s'assurer que notre solution allait faire la différence », précise Andrew Garrihy, directeur marketing de Huawei Europe de l'Ouest. Dans le cadre de son partenariat avec l'Union européenne des sourds, l'entreprise chinoise a annoncé avoir investi 500 000 dollars pour financer la réalisation de nouveaux projets littéraires pour les personnes sourdes. Ainsi, quatre nouveaux livres, à savoir Il y a un dragon dans ce livre, de Tom Fletcher, Au lit, petite licorne ! et Au lit, mon petit monstre ! de Rhiannon Fielding et Chris Chatterton et Un peu perdu de Chris Haughton sont venus enrichir la bibliothèque française de StorySign, il y a quelques mois.

Ajout de la langue des signes américaine

Utilisée comme première langue des signes aux États-Unis, au Canada et dans divers territoires en Afrique, Asie et Amérique centrale, la langue des signes américaine (ASL) est la plus répandue au monde. « Avec l'ajout de l'ASL à StorySign, un nombre toujours plus important d'enfants non-entendants auront accès à cette ressource d'apprentissage essentielle », se félicite Joseph Murray, président de la Fédération mondiale des sourds. « Les outils éducatifs sont essentiels lorsqu'il s'agit de s'attaquer aux manques de ressources dont ces jeunes disposent pour apprendre à lire, conclut sa vice-présidente. Le développement de la bibliothèque, l'ajout d'une langue supplémentaire et une plus grande accessibilité marquent une avancée majeure pour les aider à profiter, eux aussi, de belles histoires. »

Illustration article
Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
0 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.