Retrouvez plus de 25000 offres d'emploi sur le salon Hello Handicap Retrouvez plus de 25000 offres d'emploi sur le salon Hello Handicap Retrouvez plus de 25000 offres d'emploi sur le salon Hello Handicap

Tir à l'arc para : les mondiaux débutent à Dubaï

Les mondiaux handisport de tir à l'arc ont débuté le 19 février 2022 à Dubaï pour une semaine. La France sera représentée par cinq archers qui ont montré jusque-là "un haut niveau de performance" selon leur entraîneur, Vincent Hybois.

• Par

Thèmes :

Commentaires0 Réagissez à cet article

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Cinq mois après les Jeux paralympiques de Pékin et deux ans avant ceux de Paris, l'équipe de France handisport de tir à l'arc dispute les Championnats du monde para de tir à l'arc à Dubaï. La compétition, initialement prévue en 2021, reportée pour cause de Covid-19, s'est ouverte le 19 février 2022 et s'achèvera le 27 février. Cinq archers français (Julie Rigault-Chupin, Maxime Guerin, Thierry, Daniel Lelou et Guillaume Toucoullet) sont en lice parmi les 223 sportifs de la compétition. Ils affronteront une quarantaine de nations sauf la Chine, grande absente de ce rendez-vous sportif. Les entraînements ont débuté le 15 février sous le soleil émirati. Julie Rigault-Chupin ouvrira le bal des premiers matches français le 22 février à partir de 9 heures.

Un espoir français ?

Tous les espoirs sont permis selon l'entraîneur Vincent Hybois : « La sélection retenue pour ce mondial a progressé et montré un très haut niveau de performance durant les épreuves de sélection en dépassant ou en s'approchant des records du monde de leur catégorie. Nous savons qu'ils sont prêts à se lancer dans cette compétition avec confiance et ambition en ayant tout mis en place pour atteindre leurs objectifs. »

Les sportifs français ont dû pourtant redoubler d'efforts avant l'ouverture de ce mondial un peu particulier, en plein cœur de l'hiver… Habitués à s'entraîner en salle à cette période de l'année, les archers tricolores ont dû recréer les conditions du mondial en pratiquant à l'extérieur en France, par un temps parfois glacial. Une fois sur place à Dubaï, changement de décor. Le thermomètre affiche des températures caniculaires. Vincent Hybois se montre pourtant confiant : « À nous, staff comme archers, de vivre pleinement et avec sérénité la compétition, ils ont les ingrédients pour aller le plus loin possible ».

Pour suivre les aventures de l'équipe de France, rendez-vous sur leur page Facebook officielle « Equipe de France para archerie ».

Partager sur :
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Clotilde Costil, journaliste Handicap.fr"

Commentaires0 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.