Handicap : Nantes demeure la ville la plus accessible

Résumé : Nantes, pour la deuxième année consécutive, est considérée comme la ville de métropole la plus accessible, selon le baromètre de l'Association des paralysés de France (APF), publié mercredi en partenariat avec l'Express.

Par , le 

Réagissez à cet article !

PARIS, 8 fév 2011 (AFP) -
Alors que la grande loi sur le handicap du 11 février 2005 rend notamment obligatoire l'accessibilité aux handicapés des bâtiments et transports d'ici 2015, l'APF note une "légère amélioration" dans les communes françaises.
La moyenne générale (11,6 sur 20) a augmenté d'un point par rapport à 2009 et Nantes, le meilleur élève, a vu sa note passer de 16,8 en 2009 à 17,4 en 2010. Un constat "encourageant", en particulier pour les villes moyennes, selon Jean-Marie Barbier, président de l'APF.
Quelque 47 villes sur les 96 chefs-lieux départementaux examinés ont obtenu une note égale ou supérieure à la moyenne générale, dans cette enquête construite à partir de questionnaires adressés aux antennes départementales de l'APF.
Derrière Nantes, Grenoble, qui était au pied du podium en 2009, monte sur la deuxième marche et Le Mans, classé 48e l'an dernier, obtient la 3e place.
En revanche, Lyon, recule de la 3e à la 34e place.
En dernière position figurent Mende, Marseille et Perpignan. Ces villes symbolisent une "difficulté récurrente pour les villes du sud, notamment le pourtour méditerranéen, à véritablement impulser une authentique politique d'accessibilité", note l'étude.
Les chefs-lieux départementaux du Languedoc-Roussillon, de Provence-Alpes-Côte-d'Azur et de la Corse sont ainsi les seuls à ne pas obtenir la moyenne.
Dans l'ensemble du pays, les services quotidiens demeurent encore un point
noir: l'accès aux commerces de proximité est jugé difficile selon 86% des réponses, un chiffre qui monte à 91% pour les cabinets médicaux.
Au chapitre des transports, les efforts de certaines municipalités sont salués pour l'accessibilité du tramway (Caen, Bordeaux, Grenoble, Le Mans) ou de métro (Lyon, Lille). Toutefois, 49% des villes n'ont pas répondu au questionnaire sur l'accessibilité des bus.
Enfin, les villes peuvent mieux faire pour les écoles puisqu'elle ne sont totalement accessibles que dans seulement 12,5% des chefs-lieux.
pld/pz/bg

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches