Handicap: l'accès aux lieux publics des chiens d'aveugles

Résumé : Quelque 200 personnes, aveugles ou malvoyantes pour la plupart, ont manifesté samedi dernier à Paris, accompagnées de leurs chiens, pour sensibiliser aux problèmes d'accès de leur animal aux lieux publics et aux transports.

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Paris, 12 mai 2012 (AFP)

Les manifestants, brandissant des ballons oranges et bleus aux couleurs de l'Association nationale de chiens guides d'aveugles (ANMCGA) qui organisait le rassemblement, ont défilé jusqu'à la place de la Bastille derrière une banderole "Partout avec mon chien guide".

A leurs côtés défilaient 125 chiens guides équipés de foulards de la même couleur.
"Nous voulons sensibiliser le public aux problèmes d'accès des chiens guides d'aveugles dans tous les lieux publics et les transports en France", a déclaré le président de l'ANMCGA Jean-Pierre Soro, jugeant qu'il y avait "encore malheureusement trop souvent des refus à l'accès de ces animaux, surtout dans les taxis".

La loi sur le handicap du 11 février 2005 stipule que "l'accès aux transports, aux lieux ouverts au public, ainsi qu'à ceux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative est autorisé aux chiens guides ou d'assistance accompagnant les personnes titulaires de la carte d'invalidité".

Dans le cortège, Eliane Bourjot, venue de Toulouse, explique s'être fait refuser l'accès à un hôtel parce qu'elle était accompagnée de son chien.

L'affaire a été réglée après l'intervention de l'ANMCGA qui affirme faire office de médiateur dans une centaine de cas de ce type chaque année.

"Ce sont des chiens géniaux qui nous changent la vie. Le mien m'a fait oublier depuis dix ans que j'avais une canne blanche", témoigne Claude Cozette, un manifestant.

Ce rassemblement s'inscrit dans le cadre du séminaire international du chien guide qui se tient à Paris jusqu'à dimanche.

Avant la manifestation, une "charte des droits des utilisateurs de chiens guides" a été adoptée par les participants.

Elle sera présentée au nouveau gouvernement avant d'être portée par d'autres pays pour permettre d'"uniformiser les législations dans le monde", selon M. Soro.

Lire les réactions et réagissez !  

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2017) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 15-05-2012 par Jean-Claude Marcus équithérapeute :
Plus globalement nous pourrions demander au nouveau gouvernement de faciliter la Relation d'Aide par la Médiation Animale (RAMA)

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr