Hello Handicap by Nocibé : postuler avant le 2 juillet. Inscrivez-vous !

Le fonds départemental de compensation

Le fonds départemental de compensation, créé par la loi 2005-102 et prévu à l'article L. 146-5 du code de l'action sociale et des familles, est par contre moins connu. Dans chaque département, ce fonds est en cours de mise en place.

Qu'est-ce que le fonds départemental de compensation ?

Chaque maison départementale des personnes handicapées gère un fonds départemental de compensation du handicap. Celui-ci est chargé d'accorder des aides financières afin de permettre aux personnes handicapées de faire face aux frais liés à leur handicap restant à leur charge, après avoir fait valoir leur droit à la prestation de compensation.

 

Qui peut faire une demande d'aide ?

Le code de l'action sociale et des familles indique que le fonds a pour mission d'aider les personnes qui ont des « frais de compensation restant à leur charge, après déduction de la prestation de compensation». La circulaire du 19 mai 2006 propose que le fonds aide : 

  • les personnes handicapées bénéficiant d'une des prestations ou d'un des droits relevant de la compétence de la Commission des droits et de l'autonomie et pour lesquelles a été élaboré un plan personnalisé de compensation
  • les personnes dont la demande d'aide auprès de ce fonds a été instruite par la Maison départementale des personnes handicapées. Il semble que chaque département va définir quel sera le public concerné par les aides du fonds.

Par exemple certains départements pourront décider d'apporter cette aide aux enfants et personnes de plus de 60 ans (en attendant que les barrières d'âge pour l'attribution de la prestation de compensation soient supprimées).

 

Quelles aides apporte ce fonds ?

Les aides attribuées par le fonds de compensation sont définies par les contributeurs du fonds dans chaque département. La loi indique que le fonds départemental de compensation est chargé d'accorder des aides financières pour permettre aux personnes bénéficiaires de la prestation de compensation de faire face aux frais de compensation restant à leur charge. Elle indique aussi que ces frais ne peuvent, dans la limite des tarifs et montants de la prestation de compensation, excéder 10 % des ressources personnelles nettes d'impôts de la personne.

Cependant à l'heure actuelle, cette mesure est en attente de son décret d'application. C'est donc l'une des missions des fonds de compensation de compléter la prestation de compensation. La circulaire du 19 mai 2006 propose trois priorités :

1ère priorité : Le fonds apporte aux bénéficiaires de la prestation de compensation l'aide financière permettant que les frais de compensation restant à leur charge ne puissent, dans la limite des tarifs et montants de cette prestation, excéder 10% de leurs ressources nettes d'impôts (mesure de la loi du 11 février 2005 mais en attente d'un décret d'application).

2ème priorité : Le fonds intervient également en priorité en faveur des enfants et adolescents handicapés dont les familles restent exposées à des frais de compensation liés à l'acquisition d'aides techniques ou, lorsqu'il s'agit d'enfants et d'adolescents très lourdement handicapés, à des frais d'aides humaines, ainsi qu'en faveur des personnes handicapées auxquelles des dispositifs extra légaux antérieurement financés par les contributeurs apportaient une réponse non prise en compte par la prestation de compensation.

3ème priorité : Le fonds apporte aux bénéficiaires de la prestation de compensation, autres que ceux mentionnés en priorité 1 et 2, ainsi qu'aux bénéficiaires de l'allocation compensatrice ou de la majoration pour tierce personne, une aide financière qui peut varier en fonction des ressources des demandeurs, de l'importance des frais auxquels ils restent exposés, du caractère spécifique et particulièrement coûteux de certaines aides, équipements ou aménagements spécifiques.

 

Qui gère et finance ce fonds ?

Le fonds de compensation est géré par la maison départementale des personnes handicapées. Les contributeurs potentiels sont : le département, l'Etat, les autres collectivités territoriales, les organismes d'assurance maladie, les caisses d'allocation familiale, les organismes régis par le code de la mutualité, l'Agefiph, le fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique et les autres personnes morales concernées.

Ces contributeurs sont membres du comité de gestion qui est chargé de déterminer, par une convention, les modalités d'organisation et de fonctionnement du fonds ainsi que l'emploi des sommes versées par le fonds. La MDPH rend compte aux différents contributeurs de l'usage des moyens du fonds départemental de compensation.

 

Où se renseigner ?

Pour toute information, il faut que vous preniez contact avec la MDPH de votre département dont vous trouverez les coordonnées sur notre site :  http://informations.handicap.fr/carte-france-mdph.php

Textes de référence

Loi n°2005-102 du 11 février 2005

Article L. 146-5 du code de l'action sociale et des familles

Circulaire sur l'aide aux personnes très lourdement handicapées et sur le fonds de compensation adressée aux préfets le 19 mai 2006, par M. Philippe Bas, ministre délégué à la Sécurité sociale, aux personnes âgées, aux personnes handicapées et à la famille

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 03-02-2014 par Tétraplégique Vivant :
Après l'acceptation de mon dossier par la commission MDPH pour un fauteuil de 31 000 € sur lesquels il en manque 9000 €, le fond de compensation intervient habituellement pour suppléer le complément.

Je viens d'apprendre par la MDPH que les budgets de l'État sont actuellement bloqués.
Le premier semestre 2014 commence très mal, la loi est purement et simplement bafouée par nos dirigeants.

Des courriers envers nos dirigeants s'imposent, je m'y attache de suite.

Le 19-04-2014 par Lana :
Sondage : Vos aides techniques sont-ils pris complètement en charge par la MDPH et autres organismes ? Ou bien vous reste-t-il à charge une partie ? Pouvez-vous me donner des exemples.

Le 02-06-2014 par Pcd :
il faut demander a votre depute (e) ou senateur les decrets d'application

Le 12-11-2014 par parsy :
depuis 2013 je n obtiens aucune aide pour financer les appareils auditifs la prestation de compensation refusée

Le 27-02-2016 par ghis :
Budgets bloqués par l'Etat...que faut il faire !!! on nous parle de ce fond de compensation, mais il n'y a pas d'argent, alors je redemande quoi faire pour avoir ce fond, nous sommes encore et toujours bafoués par nos dirigeants, revoir certaines lois...

Le 09-03-2016 par danny :
en 2007 pour mes appareils auditifs le fond départemental de compensation m'a été accordé je n avais eu que 160E a donné de ma poche , cette année nouvelle demande d appareils et là surprise pas d aide du FDC. Je dois sortir 1600Euros de ma poche, avec juste l'AAH pour vivre :chapeau.

Le 01-06-2016 par Niita :
J ai un projet d extension de maison (25m2) pour une crēation de chambre salle de bains u rez de chaussée car j ai des difficultés à la marche et autres dus à une sclérose en plaques. Apres aide d Anah et de la prestation de compensation du handicap il reste à ma charge 26000 euros. Le fond départemental de compensation du handicap me refuse toute intervention.

Le 11-07-2016 par joe :
SUITE A L'ACHAT DE 2 APPAREILS AUDITIFS ET APRES REMBOURSEMENT DE PLUSIEURS ASSURANCES ET CAISSES DE L'HANDICAP, il me reste 362 euros a ma charge que le comité de gestion fond départemental de compensation a refusé de prendre en charge , 1 pour cause de plafonnement , et 2 pour cause de mon choix d'équipements , comme si j'avais décidé moi même du prix alors que mon audition est très basse a 75% aux 2 oreilles et que malgré cela mon quotidien professionnel et familial est très difficile, auquel s'ajoutent les problèmes financiers pour entendre un peu mieux

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches