Des appli pour personnes handicapées : expérience réussie !

Résumé : 31 établissements accueillant des personnes handicapées ont tenté l'expérience numérique avec l'objectif de faciliter leur communication et d'encourager leur autonomie. Après 2 ans de test, ce projet est un succès selon ses promoteurs.

Par , le 

Réagissez à cet article !

« Y. ne parlait pas, ne prononçait pas de sons. Aujourd'hui, c'est impressionnant, il prononce des sons, voire des mots de manière spontanée comme ″au revoir″ ! Et, mieux, on observe l'émergence de demande d'aide… ». Pourquoi pas des outils numériques pour l'accompagnement des personnes avec autisme ? Conduit depuis 2013, un projet innovant arrive à ses conclusions (synthèse en lien ci-dessous). Il montre que l'utilisation du numérique, si elle est accompagnée et envisagée de manière organisée et évaluée, constitue un formidable levier éducatif pour les personnes en situation de handicap, permettant des progrès visibles. Partir du principe qu'un « enfant avec handicap n'apprend pas comme tout le monde mais, comme tout le monde, il apprend » !

En test dans 31 établissements

Cette expérimentation a été menée par la Fegapei, AG2R la mondiale et la start-up française LearnEnjoy, qui rassemble un collectif de professionnels de l'éducation dont la mission est de proposer des solutions innovantes, simples et efficaces pour les enfants aux besoins particuliers -on lui doit notamment Kirikou, une appli gratuite pour les enfants autistes- (article en lien ci-dessous). Trente et un établissements et services médico-sociaux dans neuf grandes régions se sont prêtés au jeu en testant cette méthode éducative considérée comme « innovante », notamment pour les personnes avec autisme. Ce projet s'est appuyé sur les applications pour tablettes tactiles créées par la société LearnEnjoy, qui intègrent les pratiques recommandées par la HAS1 (Haute autorité de la santé) et l'ANESM2 (Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux). Une centaine de tablettes ont été distribuées sur les sites pilotes.

Après 2 ans, une réussite

Après plus de deux ans, l'expérience est, selon ses promoteurs, « une réussite ». La démarche pédagogique combinant l'outil digital à l'expertise des professionnels, et associant pleinement les familles (279 se sont impliquées dans cette expérience), répond de manière adaptée aux besoins des personnes accompagnées (enfants, jeunes et adultes), des professionnels et des proches aidants. L'accompagnement s'est aussi révélé efficace pour d'autres handicaps que l'autisme. En effet, parmi les 542 personnes accompagnées, âgées de 1 à 54 ans (490 enfants et adolescents et 52 adultes), 45% rencontrent des Troubles du spectre autistique (TSA), 41% sont concernés par une déficience intellectuelle, 7% sont des personnes avec polyhandicap, 5% avec trisomie 21 et 2% sont porteurs d'un autre syndrome.

Les parents formés aussi

Cette solution constitue également un véritable soutien à l'évolution des pratiques professionnelles. Accompagnants et parents ou aidants ont été formés ensemble. Le pari s'est avéré payant. Des liens et des collaborations se sont tissés. Des coopérations efficaces et des stratégies éducatives adaptées, facilement transférables, ont progressivement émergées, intégrant la co-construction du projet éducatif personnalisé et favorisant la continuité de l'accompagnement entre l'établissement et la maison. L'expérience a ainsi permis aux établissements de se recentrer sur des actions éducatives à plus forte valeur ajoutée, qui répondent aux orientations du troisième plan autisme et en accord avec les recommandations de bonnes pratiques.

Au bénéfice du plus grand nombre

D'autres apports ont été constatés comme la réorganisation des plannings, la mise en place de sessions individuelles de travail éducatif, le travail en équipe autour de la personne accompagnée, la création de nouveaux outils de suivi et de coordination... L'enjeu est maintenant le déploiement et l'essaimage au bénéfice du plus grand nombre, sachant que l'outil numérique ne sera un appui précieux pour les professionnels que s'il est déployé selon une méthodologie rigoureuse et adaptée, intégrant des formations et des supervisions ainsi que l'utilisation d'un kit de déploiement, tel celui qui a été testé dans le cadre de l'expérimentation. L'implication volontariste des acteurs institutionnels et, plus largement, des pouvoirs publics, apparaît également nécessaire, pour garantir une réelle équité d'accès du dispositif à tous.

Vidéos bientôt en ligne

Pour conclure cette expérimentation et en restituer les résultats, les trois promoteurs ont organisé un séminaire le 29 juin 2016. Témoignages d'expérimentateurs et regards croisés de représentants institutionnels étaient au programme. Ces interventions seront bientôt disponibles sur la chaîne YouTube de la Fegapei (en lien ci-dessous). Le levier du numérique apparait comme un atout majeur ; à ce titre LearnEnjoy a été reconnu comme « initiative pédagogique remarquable » et « Made in France » par Apple. Son credo : construire l'avenir des enfants extraordinaires !

© LearnEnjoy

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr