Surf

Résumé : La structuration de l'activité surf en France débute avec l'apparition des premières associations liées à la pratique, comme le WAÏKIKI SURF CLUB de BIARRITZ qui rassemble en 1959 les pionniers de cette discipline de toute la région Côte Basque...

Par , le 

[B1]Surf[E1]

[B2]Présentation / Historique[E2]
La structuration de l'activité surf en France débute avec l'apparition des premières associations liées à la pratique, comme le WAÏKIKI SURF CLUB de BIARRITZ qui rassemble en 1959 les pionniers de cette discipline de toute la région Côte Basque.

La fédération Française de Surf est crée en 1964 et son siège social est désormais établi à Hossegor (Landes) : elle compte 12 000 licenciés regroupés en 120clubs sur toutes les côtes, qu'elles soient hexagonales, Martiniquaises, Guadeloupéennes, Guyanaises ou Réunionnaises.

C'est en 1997 qu'est crée en son sein la Commission Handisurf FFS qui a pour objet de faciliter l'accessibilité à la pratique du surf par les personnes handicapées.

Activité sportive de loisir ou de compétition, le surf peut être pratiqué par tous les publics valides ou handicapés pour peu que les moyens humains et techniques nécessaires à sa mise en œuvre puissent être réunis.

[B2]Règles[E2]
Identiques à la FFS avec une pédagogie pratique aménagée et pour ce qui concerne la réglementation en conditions de surf école par une révision des conditions de l'évaluation de l'adaptation des capacités motrices et proprioceptives des élèves

La catégorie Handisurf concerne toutes les formes de handicaps abordées à ce jour mais demande à intéresser de nouveaux publics. Les personnes handicapées peuvent aborder l'activité surf avec des matériels spécifiques (BENBOARDS - TANDEM) ou s'engager dans les catégories suivantes qui constituent le champ d'action FFS
BODYSURF – BODYBOARD - KNEEBOARD – LONGBOARD – SURFBOARD.
Pas d'activité de compétition (manque de candidats – absence de conventionnement)

[B2]Matériels[E2]
Depuis le début de l'activité handisurf, des matériels spécifiques ont été étudiés, fabriqués et expérimentés pour aboutir à la présentation d'un instrument fiable et performant.
Faciliter le travail de l'éducateur – procurer au pratiquant les sensations en toute sécurité

Il se présente sous la forme d'un surfboard double convexe, surdimensionné avec poignées à l'avant (stabilité – manoeuvrabilité)

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr