Hello Handicap PME du 05 au 08 décembre, Inscrivez-vous !

L'AAH versée après l'âge de la retraite : victoire ?

Résumé : Depuis le 1er janvier 2017, les allocataires de l'AAH (au moins 80%) peuvent continuer à la percevoir au-delà de l'âge de la retraite sans avoir à demander l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Jusqu'à maintenant, dès qu'un bénéficiaire de l'AAH (Allocation adulte handicapé) dont le taux d'incapacité est égal ou supérieur à 80% arrivait à l'âge légal de la retraite (c'est à dire 62 ans en 2017), il était tenu d'entreprendre des démarches pour basculer dans le dispositif ASPA (Allocation de solidarité aux personnes âgées) ; cette dernière est réservée, comme son nom l'indique, aux personnes âgées, et remplace le minimum vieillesse depuis 2006 (elle est versée sous condition de ressources aux personnes qui n'ont pas suffisamment cotisé aux régimes de retraite pour pouvoir bénéficier d'un revenu). C'est la fameuse "barrière d'âge" que les associations de personnes handicapées tentaient de faire céder depuis près de 15 ans !

Revendiqué depuis 15 ans

Leur implication n'a pas été vaine puisque, depuis le 1er janvier 2017, les allocataires de l'AAH pourront continuer à la percevoir. Le décret, rendant son application effective, a été publié au Journal officiel le 1er février (en lien ci-dessous). Cette mesure s'inscrit dans la réforme des minima sociaux initiée par le gouvernement en septembre 2016 à la suite du rapport du député PS Christophe Sirugue (aujourd'hui secrétaire d'Etat en charge de l'Industrie). L'APF (Association des paralysés de France) et l'Unapei (association de personnes avec un handicap mental) ont été les deux entités issues du champ du handicap associées au travail de concertation mené par Monsieur Sirugue. Hélène Le Meur, responsable du département du droit des personnes, qui a suivi ce dossier pour l'Unapei, se félicite de cette décision : « C'est une formidable avancée pour les personnes handicapées et leurs familles ».

En pratique !

Concrètement, qu'est-ce qui change ? Cette mesure de simplification permet désormais d'éviter un transfert de dossier, qui pouvait entraîner un temps de latence entre les deux allocations et mettre ainsi les bénéficiaires en situation "d'insécurité" de l'aveu même du gouvernement. Par ailleurs, le montant de l'Aspa (801 euros) est inférieur à celui de l'AAH (808.46 euros par mois à taux plein pour une personne seule depuis le 1er avril 2016). Certes, la perte de gain était en général compensée par une "allocation différentielle" qui permettait de conserver l'intégralité des ressources du bénéficiaire mais ce système imposait deux étages d'allocations pour arriver au même montant. Et des tracasseries administratives pour moins de 7 euros par mois ! "Enfin, et surtout, l'Aspa ouvrait le champ aux inquiétudes sur le devenir des personnes puisqu'elle est récupérable sur succession", précise Véronique Bustreel, conseillère nationale ressources de l'APF. C'est à dire qu'une fraction de la somme versée pouvait être réclamée aux héritiers au moment du décès, dans une certaine limite.

Et l'AAH différentielle ?

Ce nouveau dispositif permet par ailleurs aux personnes titulaires de la majoration pour la vie autonome (jusqu'à 104.77 euros par mois, qui permet à celles vivant dans un logement indépendant de faire face aux dépenses), de continuer à la percevoir. Quant aux personnes ayant travaillé, elles percevront leur pension de retraite, éventuellement complétée par une AAH différentielle pour leur permettre d'atteindre ce montant de 808.46 euros par mois. Attention, cette mesure ne s'applique qu'aux personnes atteignant l'âge de la retraite à compter du 1er janvier 2017 ! Malheureusement pour celles dont le taux d'incapacité est compris entre 50 et 79 %, le versement de l'AAH prend fin à l'âge de la retraite ; elles entrent alors dans le régime de retraite pour inaptitude.

Autre mesure : AAH pour 20 ans maxi

Rappelons que, dans le champ du handicap, le décret du 1er février 2017 précise également que l'AAH et son complément de ressources peuvent désormais être attribués, dans certaines situations, pour une durée maximale de 20 ans (au lieu de 10 auparavant) pour les bénéficiaires ayant un taux d'incapacité permanente de 80 % et plus (articles en lien ci-dessous). « Ces deux mesures de simplification tout au long de la vie étaient demandées depuis longtemps, pour une véritable sécurisation des parcours de vie," conclut Véronique Bustreel.

© Alexander Raths/Fotolia

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 07-02-2017 par Jolion :
Bonjour,
Je ne vois pas d'avancée comme cela est indiqué, L'AAH à l'âge de la retraite devrait être appliquée aussi à ceux qui se trouvent à moins de 80% et que soit rétroactif, ce décret divise les catégories d'handicap, c'est vraiment du n'importe quoi.

Le 08-02-2017 par Miréelle Bernard :
Bonjour
C'est une bonne nouvelle pour certains et c'est déjà ça !
Pour ma part..Je suis ac79%!!..Donc je vais percevoir quoi ?..j'ai une maladie rare très invalidante !..J'ai besoin de me soigner...!!!...

Le 08-02-2017 par Dartois :
Et moi j'y comprend rien car je suis atteinte a 80% et plus et la CAF mon siprime la vie autonome et une bonne partie de aah et apl en me disant que c'est due au 20 ans de mon fils et maintenant ils me disent a cause du revenu de mon mari ?

Le 11-02-2017 par lea :
Bonne nouvelle pourquoi ne pas l'attribuer aux personnes à partir de dix-huit ans ?

Pas d'augmentation pour autant.

Si la retraite est inférieure aux compléments, y aura-t-il la différence?

Le 13-02-2017 par chantal :
oui la CAF ne me verse que 325 au lieu de 808 et plus d'apl sous prétexte que ns dépassons le plafond c'est une honte mon aah est un droit acquis que je vive ou pas avec qlq'un . a l heure actuèle je suis dépendante de mon conjoins et ne peux mm pas subvenir a des frais, je suis un fardeaux, j ai la hargne contre tts ces nouvelles réformes, c 'est honteux de ns faire cela...

Le 13-02-2017 par anna :
bien sur c est une avancee!
MAIS : pourquoi la barre à 80 % quelle est la difference entre un handicap à 79 % etl 'autre à 80 % ?
question de traitement de dossier, question d argent pour les mdph ??
VOUS PARLEZ DES REVENUS D UN MENAGE : 2 personnes
pourquoi prendre systematiquement les revenus du menage en globalite pour le calculs des aides à une personne ? c est bien un handicap personnel! les revnus du conjoint devraient ne pas etre pris en compte ou au mieux subir un large abattement

Le 17-02-2017 par Odile MAURIN :
c'est un progrès que ce soit officialisé mais le gouvernement n'avait pas le choix puisqu'il y avait une jurisprudence qui allait dans ce sens donc le gouvernement n'a rien apporté et toujours rien pour ceux qui ont un taux d'incapacité compris entre 50 et 79% : en savoir plus :
http://v2.handi-social.fr/actualites.html#anchor-AAH_ASPA

Le 27-02-2017 par loulou :
je suis extrèmement heureuse d'apprendre cette bonne nouvelle!!!!et qui est juste!!!!depuis le temps !!!!BRAVO A TOUS LES PERSEVERANTS....

Le 27-02-2017 par loulou :
je vivais avec l'aah jusquà l'âge de la retraite.Ensuite j'ai dù basculer pour l'aspa manque à gagner(cela fait 3 ans) depuis 2 ans,la caf ma accorder une différentielle de 49 euros par mois.Puis-je demander l'allocation adulte handipée complète maintenant??Je désire vivement me débarrser de l'ASPA. MERCI A TOUS

Le 13-03-2017 par sun11 :
Bonjour, je suis allocataire qui perçoit l'AAH1 à taux plein, un Taux d'Invalidité de 80 % partant à la Retraite en 2017 ou est déjà parti à la retraite en 2017 (entre janvier et juillet 2017).
- Je vais avoir 62 ans en juillet 2017, je perçois l'AAH à taux plein, ai un taux d'invalidité de 80 %.
- En août 2016 j'ai reçu un courrier de la CAF m'invitant à faire une demande de "pension de vieillesse" ou une demande d'"Allocation de Solidarité aux Personnes Agées" -ASPA-.
J'ai pas répondu à ce courrier. - J'ai que très peu cotisé (moins de 10 trimestres),je pourrais prétendre à l'ASPA.
Je souhaite conserver l'AAH.
- Ma question est :
- Il y a t-il des allocataires qui ont pu basculer à 62 ans de l'AAH à taux plein et continuer à percevoir l'AAH versée par la CAF après 62 ans sans faire des démarches particulières, sans être obligé de demander l'ASPA ? ,
- Les CAF appliquent elles la réglementation sans difficultés ?.
- Merci pour vos retours d'expérience pour les personnes conce

Le 16-03-2017 par Martine :
Tous vos commentaires, témoignages sont intéressants, merci à vous. Je retiens quand même le dernier de "Sun11" je suis dans le taux juste en dessous de vous, je vais avoir 61 ans l'été prochain, nous avons 1 an d'écart Sun11. Je n'ai pu travailler que 10 ans dans ma vie, je vous laisse imaginer le montant de ma retraite .. l'ASPA je n'y aurai pas droit. Je souhaite moi aussi conserver l'AAH.Vos 2 questions sont forts intéressantes, QUI pourraient nous répondre ?? merci beaucoup par avance

Le 16-03-2017 par nestor17 :
Comment peut on accepter que les nouvelles mesures prises à propos du versement AAH différentielle ne puissent s"appliquer qu'aux " nouveaux" retraités handicapés retraités à compter du 01 janvier 2017???? et les retraités handicapés retraités avant cette date??? RIEN pour eux??? DISCRIMINATION notoire, c'est contraire à la loi ....

Le 20-03-2017 par revol :
D'une façon générale et contrairement à ce que prétend la CAF, l'obligation de demander l'ASPA est illégale. Aucun texte juridique officiel ne l'a jamais indiqué.
Actuellement la CAF refuse toujours aux "anciens" retraités handicapés à 80% de basculer vers l'AAH différentielle prétextant que la loi des finances 2017 restreint cette possibilité aux seuls nouveaux retraités. Ceci est contraire à la loi. La CAF est hors la loi ! Elle interprète abusivement ce texte.

Le 20-03-2017 par salsa28 :
Bonjour,
Ma mère a atteint lâge de la retraite en mars 2017 soit 62 ans. Jusquà présent elle touchait lAAH. Elle a un taux dincapacité entre 50 et 79%!. Nous avons fait la demande de retraite sachant quelle na jamais cotisé. Entretemps, nous avons effectué un renouvellement dAAH qui se terminait en mars 2017. Aujourdhui, ma mère a reçu la notification dacceptation de son AAH jusquen 2022. Je voudrais savoir si elle va continuer à toucher lAAH ou pas? Ou bien Retraite-AAH?

Le 21-03-2017 par Sosso :
Bonsoir ma mère avait refusé l' aspa en 2016.
La caf avait stoppé le versement de l'aah puis bizarrement a régularisé la situation, le renouvellement de l'aah a été demandé car elle se terminait en décembre 2016. Maintenant on lui a à nouveau stoppé l'aah et on lui demande de faire les papiers pour l'aspa.
Or le nouveau décret dit que les personnes à 80% resteront avec aah puisqu'elle n'a pas voulu l'aspa et a continué à percevoir l'aah jusque là sera t'elle dans l'obligation de partir sur l'aspa ou pas ?

Le 22-03-2017 par sun11 :
Bonsoir Sosso, Il vous faut chercher sur Internet, Légifrance, par exemple L'article L821-1 Modifié par la loi n°2016-1917 du 29 décembre 2016. Adresser un courrier avec copie de ce texte de loi adresser un courrier à votre CAF. Ce texte de loi dispose que "les personnes ayant atteint l'âge de la retraite légale, soit 62 ans au 1er janvier 2017, atteints d'une invalidité d'au moins 80 %, ne sont dispensés de demander L'ASPA et continuent à percevoir l'Allocation Aux Adultes Handicapés après l'âge de départ à la retraite.
- Quelqu'un a-t-il écrit à la CAF dans ce sens ?
- Quelle est la réponse de la CAF ?

Le 22-04-2017 par christian :
Bonjour,
Je suis super en colère: la MDPH me dit de ne pas céder et demander l'AAH malgré QUE JE SOIS RETRAITé
DEPUIS 2016 et ayant 63 ans, qui croire???
Je ne vois pas d'avancée comme cela est indiqué, L'AAH à l'âge de la retraite devrait être appliquée aussi à ceux qui se trouvent à moins de 80% et que soit rétroactif, ce décret divise les catégories d'handicap, c'est vraiment du n'importe quoi.

Le 21-05-2017 par elvis62410 :
bonjour ma femme est a la aah depuis toujour elle est a 80 pourcent je voudrer savoir si elle pour sa retraite si elle continue a percevoir l aah ou pas elle part en retraite dans un an je vous remercie de me repondre sur cette question la

Le 26-05-2017 par Granette :
Je suis handicapée 80%, retraitée, j'ai 1000€ de retraite par mois.
Est ce que j'ai droit à l'AAH?
Merci

Le 28-05-2017 par ff1kdp :
La plus simple des questions mais pour moi la plus essentielle : nous avons un nouveau président, Macron, depuis une semaine : avec lui, l'AAH va t-elle bien passer à 900 € comme il l'avait promis ? Et quant au complément de ressources, va t-il, lui aussi, augmenter ? (Il n'a pas été augmenté depuis sa création sous Chirac) Et va t-il, et c'est ô combien essentiel, continuer d'être versé passé 62 ans, puisque cette mesure serait pour le moins essentielle ? Je vous remercie pour vos réponses à ces questions primordiales...

Le 04-06-2017 par diams :
pour les personnes qui sont à 80% et qui perçoivent l'AAH c'est normal qui ne percevront pas l'ASPA, mais je ne comprends pas pourquoi le gouvernement ne tient pas compte du 1% en moins des 80, nous sommes handicapés tout de même, ou alors faut il se mettre dans une chaise roulante pour se faire écouter, c'est du n'importe quoi, moi aussi je suis en retraite depuis le mois d'avril à 62a j'ai eu une notification de la MDPH que mon allocation AAH se poursuivait jusqu'en 2022 mais à la caf ils m'ont répondu qu'il faillait faire le dossier pour l'ASPA heureusement que j'ai fait le nécessaire avant car aujourd'hui je n'aurais rien eu je vis avec 808e c'est le montant de l'ASPA donc les personnes qui demandent l'AAH en plus de leur ASPA n'auront que 8e par mois puisque l'AAH est de 800 à peu près, de mon côté j'ai saisi le tribunal du contentieux de l'incapacité pour exposer ma situation VIVE LE NOUVEAU GOUVERNEMENT

Le 13-06-2017 par cacahuets :
Pouvons nous toucher l aah à la retraite si on est reconnu 50 à 79 %.
Que devons nous faire pour cela.
Est ce que se plaindre au tribunal ça marche.
Donnez moi des avis de personne comme dans mon cas s il vous plait.

Le 15-06-2017 par leanie :
Bonjour

Je viens d'avoir le renouvellement de l'AAH pour 10 ans avec un taux de 80% depuis des années ; et le complément de ressources pour 5 ans.

Le 30-06-2017 par Décibel :
Et ceux qui sont entre 50 %et 79% vont il continue à toucher l aah a la retraite ! On ne peux pas nous laisser sans ressource à la retraite déjà vivre avec 800 euros plus à la vieillesse sans ressource!!!! Donnez nous plus d explication pour la retraite Ahh 50% entre 79% merci !!!!

Le 02-07-2017 par Sasa :
Bonjour ma mère touchait la aah jusqu a 2020 elle a moins 80% aujourd'hui elle a 62 ans et elle reçoit une lettre disant que sont et suspendu et doit faire une demande de retraite et faire une demande pour l aspa . Ma mère n'a jamais travaillé la retraite sa sera faible . Elle a besoin de l aah pour pouvoir se soigné et subvenir à c et besoins elles et gravement malade .que dois je faire pour pouvoir bénéficier de l aah au du même montant merci d avance pour votre réponse

Le 27-07-2017 par papa58 :
Pourquoi accordé systématiquement la A AH à tout le monde qui ce fait passé malade de la tête Alors qu'ils vont très bien et font du Black par derrière ou travaille sous l'identité d'une autre personne?? Si vous contrôliez vraiment ce serait pas 1.6 millions que vous auriez mais 0.600.000 milles A AH à payer

Le 30-07-2017 par moto :
bonjour retraite depuis 2010 reconnu handicape mdph 80/100 titre definitif ci gic desire savoir si peut avoir droit aah taux diferentiel ou complet. merci

Le 30-07-2017 par ff1kdp :
L'AAH vient d'être augmentée : pas de 100 € comme promis, mais portée à 900 €... De qui se moque t-on ? Et puis, quand l'augmentation va t-elle être effective ?
Et quid du complément de ressources ? Va t'il être enfin augmenté ? (Il ne l'a pas été depuis sa création !!! (sous le gouvernement Chirac... ) )
Mais l'essentiel : le versement de l'AAH et surtout, du complément de ressources (j'insiste bien sur ce dernier) vont-ils bien continués d'être versés après 62 ans, l'âge théorique de la retraite ?

Le 09-08-2017 par stef11 :
handicapé entre 50 et 79 % depuis des années je trouve hilarant cet écart généralisant les handicaps et sans individualité ! vraiment il serai temps de prendre un dossier médical dans son fond et être réaliste quand au futur possible et utopiste ! pourquoi ne pas proposer une retraite aux handicapés qui ne peuvent pas bosser même si évalués au rabais entre 50 et 79 et encore plus pour les supérieurs a 80 % ???

Le 10-08-2017 par Me INFALLIBILE lucia :
Bonjour ,je vien d avoir 62 ans je sui reconnue handicapée a 80% je continue à travailler toujours à temps partiel je ne prend pas encore ma retraite. La caf m a demandé de faire une demande d Asap malgré que je sui toujours salarié a mi-temps. ..la caf m a suspendue l AAH alors que j ai remis le dépôt de demande aspa je voudrai savoir combien de temps pour régularisé mon dossier caf mon salaire est de 650er la caf me versait 579 er d aah .

Et depuis que j ai ue 62 ans en juin la caf me verse 135er d apl et 45 er de prime d activité merci si vous pourriez me renseigner si je persevrai la AAH étant donné que je travail encore merci

Le 20-08-2017 par Chantou42 :
Bonjour,j'ai 55ans je bénéficie de l AAH mon taux d'invalidité est de 80% et n'ai presque pas travaille j'aimerai savoir si en retraite a 62 ans je vais toujours avoir la AAH merci de votre réponse.

Le 20-08-2017 par loulou :
je ne peux-pas bénéficier de cette avancée. Retraitée depuis 8 ans !!!
handicapée à 80 pourcents depuis mon enfance.

Le 05-09-2017 par nita :
bonjour a tous voila jai cotiser 73 tmestre lol mais j ai perdu 22 ans pour l entreprise de mon ex jsuis au rsa depuis 2009 et je suis en cour pour inaptitude au travail operé 4 fois des fois des mains et je doit encore operer 1 fois pfff
62 ans la caf me force la retraite lol pas trop envie que me conseillez vous merci atous bonne journée

Le 14-09-2017 par Martika :
A tout ceux qui veulent des bonne nouvelles pour les personnes aux taux 80% que vous arrivee a votre retraite vous pouvez garder ah payer par là Caf là loi a été voté renseigner vous sur handicap.fr voila j espère que sa Vous a aider martika

Le 19-09-2017 par Juju :
bonsoir soucie santé reconnu à 80 pourcent bosse touche aussi AAH cela va faire 1 an, toucherait AAH.A ma retraite. 44 ans

Le 30-09-2017 par Zimmermann :
Pourquoi l aah differentielle n est donné qu aux personnes à la retraite au 1 er janvier 2017 mon mari est retraite d office par l aah le 1 er 01/2015 reconnu invalidite a 80% et attribué de l aah depuis le 01/03/2017 au 28/02/22 et la caf lui donne l ordre de demander l aspa et lui supprimé l allocation differentielle que faire mon mari ne veut pas de l aspa alors il reste avec sa ptite reyraite de 420 euros par mois aidez moi svp merci ma caf est dans le lot cahors...

Le 13-10-2017 par belli. :
Bjr,
La décote de 50/100 fait gagner de l'argent au caisse de retraite,alors qu'on nous oblige à faire une demande de Retraite pour continuer à perçevoir l'AHH.
Quel sera notre avenir si on ne touche plus l'Ahh plus tard?

Le 15-11-2017 par Lise 83 :
Je ne comprends pas quelques personnes
Certaines sont à 80% en taux d handicape et continue à travailler moi je suis à 79% et j ai du mal à faire mon travail quotidien à la maison
Alors je me demande comment est calculé le taux d handicap (handicap à la carte) merci à tous et je vous souhaite bon courage avec ce nouveau gouvernement qui tire la ficelle partout sauf au gros

Le 15-11-2017 par bibi :
Handicapée à 80% 62ans en septembre 2017 la caf m'a obligé a demandé mes droits personnels de suite j'ai fait la demande mais le délai est long surprise la caf m'a enlever mon complément de salaire de 179euros sans préavis c'est honteux comment faire???La honte au nouveau gouvernement!!!!

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr