Un livre de recettes spéciales pour gourmets autistes

Résumé : Un macaron autiste, ça ressemble à quoi ? Face aux problèmes alimentaires des personnes autistes, le livre "Je cuisine un jour bleu" propose des recettes élaborées par des enfants autistes et leurs proches. Chacun y va de sa petite astuce !

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

« Un jeune pâtissier, Hugo Caroff, a créé spécialement à ma demande des "macarons autistes", lesquels, contrairement à leurs homologues non-autistes, sont harmonisés sur le plan gustatif entre le biscuit et le cœur, mettant ainsi fin à ce que nombre de personnes autistes vivent comme une agression gustative doublée d'une arnaque. », explique Josef Schovanec, lui-même autiste et docteur en philosophie, conférencier et auteur de la chronique Voyage en Autistan sur Europe 1. Malgré la masse de publications relatives à l'autisme, très peu, voire aucune, ne portent sur l'alimentation. C'est de la rencontre entre Josef et Claude Carat, gastronome et président de l'Association des amis de la fête de la gastronomie, que le livre Je cuisine un jour bleu - Gourmets autistes, recettes et témoignages -le bleu étant la couleur de l'autisme- a vu le jour. Il propose des recettes élaborées par des enfants autistes et leurs proches. Disponible en librairie le 20 mars 2018, il est également parrainé par deux grands noms de la gastronomie : Guillaume Gomez et Michel Roth.

Des problèmes culinaires fréquents

600 000 personnes sont touchées par des troubles autistiques en France. Parmi elles, une grande part est confrontée à des troubles de l'alimentation. Leur hypersensibilité aux goûts, odeurs et textures des aliments entraîne des difficultés à se nourrir. Entre des règles de préparation strictes, le rejet d'aliments d'une certaine couleur ou une aversion pour les légumes, certains parents rivalisent d'ingéniosité pour pousser leurs enfants à apprécier la nourriture. Je cuisine un jour bleu a vocation à mettre en lumière un sujet rarement évoqué, en dévoilant des recettes et surtout des histoires personnelles. Chacune est en effet illustrée d'un témoignage ou d'une anecdote.

Entre partage et découverte

« Au-delà des plats eux-mêmes, il faut lire la petite histoire qui les accompagne ; elle nous conte une tranche de vie et nous fait percevoir en filigrane toutes les difficultés que rencontrent les personnes autistes et leur entourage pour réaliser certains actes de la vie courante », affirme Josef Schovanec. Suite à l'appel lancé aux parents d'enfants autistes, certaines recettes ont été sélectionnées puis reprises par le chef Christophe Bligny, enseignant à l'École de Paris des Métiers de la table (17e), pour ensuite figurer dans le livre. Le cuisinier s'est appliqué à rester le plus proche des versions originales afin d'en conserver tout le piquant.

Des recettes loufoques

« Assurément, des registres très divers ont été explorés, des plus sérieux aux plus loufoques, sachant que la distinction n'est pas nécessairement aisée », ajoute Josef. On y retrouve, notamment, l'omelette coco-ananas-caramel de Gilles ou encore les gnocchis boulettes noyés de sauce tom de Yanis. Chaque création est sublimée par le photographe Jean-Michel Coulier. Des images et des dessins en pas-à-pas ont été réalisés par l'illustrateur Emmanuel Ville. Josef a souhaité « qu'un soin tout particulier soit apporté à la lisibilité des textes et des recettes ». Tous les gains recueillis par la vente du livre seront reversés à des associations reconnues pour leur combat en faveur des personnes autistes.

Je cuisine un jour bleu - Gourmets autistes, recettes et témoignages, par Josef Schovanec et Claude Carat, photos de Jean-Michel Coulier, 21€, 176 pages, en librairie le 20 mars 2018

© Je cuisine un jour bleu

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Assan Haidara, journaliste Handicap.fr"


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 31-03-2018 par Schammé :
Quelle belle initiative....
J'ai hâte de l'acheter pour tester ces recettes qui seront sans doute utilisables par des jeunes souffrant de troubles dys.
Merci à vous

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr