Film Au revoir là-haut : magouilles de poilus handicapés

Résumé : Nouveau film d'Albert Dupontel, "Au revoir là-haut" raconte le parcours de deux soldats handicapés par la Première guerre mondiale, enchaînant les arnaques pour se faire une place dans la France d'après-guerre. Sortie le 25 octobre 2017.

Par , le 

Réagissez à cet article !

En novembre 1919, deux soldats lourdement handicapés depuis la Grande guerre, rescapés des tranchées, décident malgré leur traumatisme de monter une arnaque aux monuments aux morts.

Les gueules cassées

Albert est un modeste comptable, Édouard un dessinateur de génie au visage mutilé qui ne s'exprime que par écrit. Il est l'une de ces « gueules cassées » qui ont quitté l'uniforme et qui connaissent, dans la France des années folles, un accueil peu chaleureux. Dans ce contexte, l'entreprise des deux anciens combattants va se révéler aussi dangereuse que spectaculaire… Réalisé par Albert Dupontel, le film Au revoir là-haut sort dans les salles le 25 octobre 2017.

Mutilations et exclusion

Adapté du roman éponyme de Pierre Lemaître, qui a reçu le prix Goncourt en 2013, ce long-métrage dévoile des personnages complexes, marqués par leur handicap et leur expérience de la guerre. Esthétique et riche, avec des rôles puissants, Au revoir là-haut montre Nahual Perez (vu dans 120 battements par minute) comme un homme mutilé qui ne se dévoile aux autres que sous son masque. Une œuvre intéressante qui questionne les notions d'identité, de changements, de morale mais aussi d'exclusion.

© Au revoir là-haut

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Aimée Le Goff, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr