Handicap à l'école: Chatel signe 4 conventions

Résumé : Le ministre de l'Education nationale a signé des conventions avec 4 associations pour qu'elles recrutent des auxiliaires de vie scolaire en fin de contrat, mais l'Unapei a choisi de surseoir à toute signature faute, de 'garantie de financement

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

PARIS, 2 juin 2010 (AFP) -
Les quatre conventions ont été passées avec la Ligue de l'enseignement, la Fédération nationale d'associations au service des élèves présentant une situation de handicap (FNASEPH), la Fédération générale des pupilles de l'enseignement public (FGPEP) et Autisme France.
Le communiqué du ministère de l'Education nationale ne précise pas combien de contrats d'AVS pourraient être concernés.
De son côté, l'Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis (Unapei) a annoncé dans un communiqué séparé qu'elle préférait surseoir à la signature de la convention proposée par le ministère, "faute de garantie de financement".
Elle attend des précisions sur les modalités de financement, "éléments indispensables pour apprécier la pérennité et la qualité du dispositif projeté". Elle souhaite également que soit créé "un véritable métier d'auxiliaire de vie scolaire".
En mars, l'Unapei, la FGPEP, la FNASEPH et Autisme France avaient dénoncé une précédente convention signée avec M. Chatel, en estimant que le gouvernement n'avait pas tenu son engagement de créer le métier d'accompagnant d'élèves handicapés.
La convention avait été signée le 1er septembre 2009 pour assurer la continuité de l'accompagnement auprès des élèves handicapés, dans une période où des problèmes se posaient du fait de l'arrivée en fin de contrat de nombreux AVS, personnes qui aident la scolarisation des enfants handicapés.
L'Association des paralysés de France (APF) avait alors refusé de la signer.
def/kp/DS

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Lire les réactions et réagissez !  


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 17-06-2010 par Susy Maechler :
J'aimerais savoir pourquoi depuis ces 1an et demi je n'arrive pas toujours à trouver du travail alors que j'ai sollicité sur l'academie de Bordeaux . Ce travail d'handicapé m'inquiète car toujours aucune réponse . Pourtant je ne me sens pas du tout incapable de travailler bien que j'ai 56 ans au contraire pour moi cela devrait etre possible . Tous mes enfants sont partis travaillés .......
Enfin si vous pouvez me donner une réponse cela m'arrangerait
Merci

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches