Enfant handicapé: scolarité des jeunes handicapés

Résumé : Les informations indispensables

Par , le 

[B2]Scolarité en classe ordinaire [E2]
Afin de faciliter leur intégration sociale, la scolarité des jeunes handicapés doit être la plus proche possible de la scolarité ordinaire.
Quand c'est possible, l'enfant handicapé sera individuellement accueilli dans une classe ordinaire.
Cet accueil peut se faire à tous les niveaux. Il est souhaitable dès la maternelle.


[B2]Structures d'accueil spécialisées [E2]
Lorsque l'intégration individuelle dans une classe ordinaire n'est pas possible, votre enfant peut être accueilli dans une classe spécialisée (quel que soit son handicap) ouverte dans un établissement scolaire ordinaire.
L'intégration scolaire, individuelle ou groupée, peut se faire à temps plein ou à temps partiel.


[B2]Votre enfant peut aussi être placé: [E2]
- soit dans un établissement scolaire spécialisé dépendant du ministère en charge de l'éducation nationale, en demi-pension ou externat pour le premier degré, en internat, ou demipension pour le 2e degré,
- soit dans un établissement médicoéducatif dépendant du ministère en charge des affaires sociales: établissements pour jeunes handicapés intellectuels (instituts médico-pédagogiques, médico-professionnels).

[B2]Autres possibilités [E2]
Les établissements dépendant du ministère en charge de la santé peuvent accueillir:
- les jeunes atteints de troubles relationnels;
- les jeunes handicapés moteurs (instituts de rééducation);
- les jeunes handicapés sensoriels.


[B2]Orientation [E2]
La commission départementale d'éducation spéciale (CDES), aidée de la commission de circonscription pré-élémentaire et élémentaire (CCPE) et la commission de circonscription pour le second degré, est chargée d'examiner le dossier de votre enfant.
La CDES vous conseillera et, avec votre accord, proposera des solutions pour la scolarité de votre enfant.


[B2]Aides financières auxquelles vous avez droit: [E2]
- bourses d'enseignement d'appoint et d'adaptation; proposées par la CDES, elles sont attribuées par le rectorat à qui vous pouvez adresser votre demande;
- exonération des frais de pension dans les établissements régionaux d'enseignement adaptés; adressez-vous au directeur de l'école.

[B2]Autres aides financières: [E2]
- prise en charge des frais d'hébergement et de traitement par votre caisse d'assurance maladie ou au titre de l'aide sociale;
- frais de transport des élèves en établissement médico-éducatif supportés par les organismes de prise en charge.
- frais de transport scolaire vers son établissement pris en charge par le département ou, pour la région Ile-de-France, par l'Etat;
- allocation d'éducation spéciale.
Pour toute information complémentaire, adressez-vous au numéro de téléphone azur "Handiscol'": 0 801 55 55 01 (prix d'une communication locale).


Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches