Colloque 'Apprendre ensemble'

Résumé : Côtoyer le handicap 'enrichit', estime Marie-Thérèse Boisseau

Par , le 

MARSEILLE, 13 oct (AFP) - "Le handicap ne laisse jamais indifférent, et à le côtoyer on en sort transformé, enrichi", a plaidé lundi à Marseille
Marie-Thérèse Boisseau, secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées.
Les participants au colloque "Apprendre ensemble", organisé par l'association "Grandir à l'école", a souligné que grâce à l'entourage d'autres enfants, l'enfant handicapé s'intègre petit à petit. "Quand Basile est malade, nous sommes son médicament", a déclaré une petite fille, citée en exemple.
"La vie d'un établissement s'en trouve modifiée, ça peut être la violence dans la cour de récré qui diminue", a renchéri Marie-Christine Auger,
inspectrice de l'Education nationale dans le Vaucluse.
Et Mme Boisseau a encore cité une camarade d'une élève trisomique d'une classe ordinaire: "Pourquoi m'as-tu dit que cette petite fille était très somique. Moi, je l'ai trouvé très gentille". Cet exemple illustre, selon la secrétaire d'Etat, "le devoir qu'a l'Education nationale d'accueillir tous les
enfants, de préférence en milieu ordinaire".
Les nombreux enseignants présents au forum ont surtout regretté leur manque de formation spécifique. Pour les auxiliaires de vie scolaire, certains ont préconisé un statut clair, des missions précises. D'autres ont admis que "beaucoup de questions sur la formation resteront sans réponse tant qu'on ne s'adressera pas au handicapé comme à un interlocuteur valable".
Autre source d'inquiétude pour les participants à ce colloque, le manque de projection des parents dans l'avenir, au-delà de l'école, comme si toute l'énergie de la famille s'était concentrée sur l'intégration en classe. Alors que se profile déjà l'autre enjeu essentiel: assurer le lien entre l'école et l'entreprise professionnelle.
ag/soh/gcv


[BI]« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. ».[EI]

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr

Découvrir Autonom-ease - notre sélection de produits et de solutions pour vous et vos proches