"J'en crois pas mes yeux" (S4), préparez vos zygomatiques

Résumé : La saison 4 de " J'en crois pas mes yeux " arrive sur nos écrans d'ordi le 19 novembre 2013. Drôle et décapante, elle " s'aime " le trouble dans nos préjugés sur les collaborateurs handicapés. 9 épisodes au total !

Par , le 

Réagissez à cet article !

Après « Vestiaires, saison 3 », le clip « Un handicapé, c'est attardé » du Free handi'se trophy (vidéos en lien ci-dessous), c'est au tour de « J'en crois pas mes yeux, saison 4 » de faire sa rentrée sur le thème « handicap en entreprise ». Partant du principe qu'un bon fou rire vaut mieux qu'un long discours, les scénaristes de cette série ont choisi d'aborder l'emploi des travailleurs handicapés avec un humour décapant. C'est drôle, c'est pertinent, c'est parfois cynique et malgré tout bienveillant. On adoooore... Les saisons précédentes ont déjà séduit plus d'un million et demi d'internautes.

Une bonne gaffe vaut mieux qu'un silence

Cette mini-série est née voilà quatre ans avec l'ambition de décaper les discours conventionnels et de créer du lien entre personnes valides et handicapées. Avec pour décor, au fil des saisons, une entreprise ordinaire ! Qui ne s'est jamais senti ridicule en ne sachant comment réagir face à un collaborateur handicapé ? Chacun redoute la petite « gaffe », du genre « Oh, mon dieu, j'ai dit « ça saute aux yeux » à un aveugle... ». Or, bien souvent, ce sont les silences qui blessent ! Pour donner au lien toute sa valeur, « J'en crois pas mes yeux » propose de rire ensemble de nos maladresses.

« Les chiens guides ne savent pas lire... »

C'est d'ailleurs d'une maladresse qu'est née cette idée. Jérôme Adam est un chef d'entreprise qui a perdu la vue à l'âge de 15 ans. Il se rend à un rendez-vous en métro et interpelle une femme pour lui demander de lui indiquer une correspondance. La réponse n'est pas exactement celle qu'il attendait... « Si vous aviez un chien guide, vous n'auriez pas eu besoin de me poser cette question ! ». Pris d'une envie d'éclater de rire, Jérôme ne peut s'empêcher de rétorquer : « Mais les chiens ne savent pas lire, Madame ! ». Depuis ce jour, il est persuadé que l'humour est la voie à emprunter pour combler le fossé qui sépare les valides et les personnes handicapées.

9 épisodes jusqu'au 17 décembre 2013

Ce programme s'appuie sur un modèle économique atypique puisqu'il est financé par des partenaires et des entreprises qui partagent les frais de production. Plus les partenaires sont nombreux, plus l'ambition du programme (nombre d'épisodes, actions de communication...) est grande ! Le premier épisode « Tous pareils » (également disponible en version audio-décrite) est mis en ligne le mardi 19 novembre 2013, à l'occasion de la traditionnelle Semaine pour l'emploi des personnes handicapées. Les huit épisodes suivants seront diffusés sur le site tous les mardis et jeudis, jusqu'au 9 décembre. Préparez vos zygomatiques !

Réagissez à cet article !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Sur Handicap.fr

Sur le web

"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr