Nestlé recrute sur Hello Handicap

Nouvelle série, Caïn : enfin un flic handicapé à la télé !

Résumé : Après Vestiaires, le handicap s'invite dans la fiction avec une nouvelle série du nom de Caïn. Un flic pas franchement sympathique et handicapé ! Dès le 5 octobre 2012 sur France 2. Il était temps...

Par , le 

Lire les réactions et réagissez !

Les héros télévisés répondent en général à des normes auxquelles n'appartiennent visiblement pas les personnes handicapées. Bien sûr, il y a quelques figures emblématiques : L'homme de fer en fauteuil roulant, Docteur House tout boitillant ou encore Denzel Washington dans Bone collector, l'un des rares tétraplégiques du grand écran... En France, le CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) a beau militer, imposer, menacer pour faire respecter la présence des minorités dans les fictions, le buzz médiatique a bien du mal à prendre en faveur des protagonistes handicapés. Selon Rachid Arhab, coprésident du groupe de travail « Diversité » au CSA, la présence de personnes handicapées à l'écran est estimée à peine à 0,5 % ! ». Contre près de 10 % dans la « vraie vie ». Tout est dit ! Mais les choses vont apparemment changer...

Flic, handicapé et méchant


Il s'appelle Caïn. Interprété par Bruno Debrandt, celui qui porte le nom DU traitre le plus haïssable de toute la chrétienté est un policier antipathique, misanthrope... et paraplégique depuis un accident de moto. Même handicapé, un méchant reste méchant. Et s'il est policier, comme Fred Caïn, il profite de la situation pour user et abuser sans scrupule de son handicap. « Il oscille entre la figure de la victime, du loser et celle du super-héros, confie Fabrice Malaval, conseiller technique sur la série, lui-même handicapé. Avec ce que ça évoque dans le regard des autres comme peur de la maladie, de la diminution, de la mort... Il est écorché par son handicap. Il y a forcément de la colère en lui. La vie sur un fauteuil n'est pas facile, il ne faut pas se voiler la face. Et cette colère et cette diminution font que tout est interrogé de manière plus vive, plus crue. Tout devient plus existentiel : le rapport à la justice, à la force physique, à la séduction, à l'amour, à la paternité... »

Parole d'acteur


Le héros est un personnage politiquement incorrect et Caïn une comédie policière plutôt enlevée, avec des personnages truculents, des enquêtes parfois rocambolesques, de l'humour... « Au début, je me suis dit : jouer un flic handicapé..., explique Bruno Debrandt, l'acteur qui campe Fred Caïn. Qu'est-ce que ça exige comme compétence pour évoluer en fauteuil ? Qu'est-ce que ça implique dans la fabrication du personnage ? Son handicap remet en question, déplace ou interroge tellement de choses. C'est la raison pour laquelle j'avais besoin de Fabrice Malaval en permanence à mes côtés. Pas seulement comme doublure (il fait des cascades dont je suis incapable, moi, valide). Chaque jour, à chaque scène, il fallait se poser des questions sur les mouvements de Caïn, sa manière de se déplacer, ses motivations, ses réactions, ses émotions, tout ce travail de background, de mise en situation. »

Heureux présage pour cette série qui vient d'être primée au Festival de la fiction de La Rochelle 2012, dans les catégories « meilleure série » et « meilleur programme court » ? Heureux présage pour l'acceptation du handicap ? L'audimat nous le dira ! Le premier épisode de la saison est programmé sur France 2 le vendredi 5 octobre 2012 à 20h45.

www.france2.fr/serie-fiction/cain/page-simple/un-flic-une-parabole

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Handicap.fr. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, sans accord. »

Lire les réactions et réagissez !  

Handicap.fr vous suggère les liens suivants :

Tous les liens


Commentaires

Réagissez à cet article

Le 06-10-2012 par achilpol :
tellement d'incoherances que j'ai zappé sur NCIS au bout de 10mn!

Le 06-10-2012 par Melie :
L'acteur n'a aucun handicap alors je ne vois pas l'interet.
Il n'y a aucune revolution à voir un acteur poser dans un fauteuil quand la plupart de scene son ammenager pour le fauteuil : ca ne reflete en rien la vie d'un flic qui aurais un accident car il n'irais simplement plus sur le terrain.
Serie utopique sans aucun interet!

Le 09-10-2012 par gaston :
bonsoir
j'aime bien même que la réalité du handi en fauteuil est tellement loin de tous sa mais bon ,un flic plein de haine et en colere sa me rappel quelqu'un quand je me suis retrouvé en fauteuil mais comme dit Mélie tous est fait pour le fauteuil la vie n'est pas comme cela merci de m'avoir lu

Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr