Paralympiques-2008

Résumé : Le Comité international espère des Jeux propres

Par , le 

Réagissez à cet article !

PEKIN, 6 sept 2008 (AFP) - Le président du Comité international paralympique (CIP), Philip Craven, a déclaré son souhait d'assister à des Jeux "totalement propres", samedi à Pékin en marge de la cérémonie d'ouverture.
   A l'instar des jeux Olympiques, les précédents jeux Paralympiques ont été émaillés d'affaires de dopage et une attention particulière sera portée sur l'évènement à Pékin pour réprimer tout acte de tricherie.
   "Il ne sert à rien de nier qu'il n'y a pas eu de problèmes, mais nous avons travaillé très dur ces quatre dernières années -à la fois sur le plan des contrôles antidopage et sur la question éducative- et nous en espérons des bons résultats", a déclaré M. Craven.
   Lors des jeux Paralympiques d'Athènes en 2004, 680 contrôles antidopage avaient été effectués, concluant à dix violations du code (2 hors-compétition,
8 en compétition), selon un rapport du CIP.
   Historiquement, l'haltérophilie a été l'épreuve la plus touchée par le dopage. Mais "de façon générale nos résultats sont très, très bons", a souligné M. Craven rappelant que les jeux Paralympiques d'hiver à Turin en
2006 furent propres.
"A Turin, aucun cas de tricherie n'a été constaté, donc j'attends des Jeux propres à Pékin", a conclu le président du CIP.
Environ 4.000 sportifs handicapés, venus de 150 pays, vont se mesurer dans 20 sports pour ces 13e Paralympiques qui durent jusqu'au 17 septembre.

Réagissez à cet article !  


Soumettre votre avis

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.

Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr