Japon: la canne blanche des aveugles se transforme en antenne radiofré

Résumé : TOKYO, 20 mai 2005 (AFP) - Si les quais de métros, les gares, les trottoirs et nombre d'autres lieux publics japonais sont déjà balisés de dalles jaunes à relief pour les aveugles.

Par , le 

Les nouvelles technologies de l'information et de la communication vont offrir aux non-voyants de nouvelles possibilités.
[BC][EC]Les pouvoirs publics japonais ont lancé en 2003 un projet sur trois ans baptisé le "projet IT sans entraves" ("IT barrier free project"). Objectif: utiliser la vaste panoplie de nouvelles technologies existantes ou en devenir pour concevoir un système de localisation, de guidage et de prévention des dangers à destination des personnes souffrant de déficience visuelle.
[BC][EC]Il s'agit pour les industriels et laboratoires de recherches impliqués de développer un terminal (idéalement un téléphone portable) qui puisse guider les aveugles grâce à des informations reçues par différent biais, dont l'indispensable canne blanche.
[BC][EC]Une des idées est d'installer au sol(trottoirs, quais, allées de centre commerciaux ou de gares) des étiquettes électroniques radiofréquences (RFID) sur lesquelles sont enregistrés leur emplacement exact, la présence ou non d'un carrefour, la proximité d'un escalier ou toute autre information pertinente.
[BC][EC]Ces puces sont lues par la canne blanche(par transmission sans fil) qui adresse les informations au terminal, lequel les retransmet au porteur sous forme vocale.
[BC][EC]Plusieurs expérimentations ont déjà eu lieu, dont une entre septembre et décembre 2004 dans un centre commercial de Kobé (ouest du Japon).
[BC][EC]"350 étiquettes électroniques avaient été installées dans ce lieu pour distiller des informations sur la localisation et les magasins environnants", explique un chercheur du YRP Ubiquitous Networking Laboratory.
[BC][EC]Le terminal spécifique développé par ce laboratoire, dirigé par le professseur Ken Sakamura de l'université de Tokyo, est en outre capable de recevoir des informations par ondes radio.
[BC][EC]Fin janvier, toujours dans le cadre de ce projet, l'entreprise OKI Electric avait installé des capteurs dans les rues pour retransmettre des informations contextuelles.
[BC][EC]"Il s'agissait de capter la température, l'humidité, les bruits et de diffuser ces données aux passants équipés via un réseau local sans fil (technologie Zigbee)", explique Harushige Sugimoto, directeur de recherche d'Oki Electric.
[BC][EC]Les données provenant des satellites GPS et de bases cartographiques ou autres via internet complètent le dispositif.
[BC][EC]Cet outil d'assistance est déployé sur une partie du site de l'Exposition universelle d'Aïchi (centre du Japon) jusqu'au 25 septembre.
[BC][EC]Quelque 1.000 étiquettes RFID y ont notamment été installées pour délivrer les informations de localisation et de services spécifiques pour les visiteurs aveugles, selon le professeur Sakamura.
[BC][EC]NEC, NTT DoCoMo, Hitachi ou encore Mitsubishi Precision participent à ce projet cofinancé par l'Etat.

kap/agr/dfg

[BI]" Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2003) Agence France-Press.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ".[EI]


Haut

Recevez la newsletter Handicap.fr